fbpx

Économiser l’eau sanitaire ? Oui, mais…

Économiser l’eau sanitaire ? Oui, mais…

Réduire votre consommation en eau

Si économiser l’eau sanitaire relève en partie de la responsabilité des utilisateurs d’un bien et de leur comportement, quelques mesures bien pensées dès la conception peuvent également permettre de réduire votre consommation en eau.


Réduire la distance des puisages

Les calculs de performances énergétiques le démontrent depuis plusieurs années, la production d’eau chaude à proximité des points de puisage permet des économies à l’utilisation en combustible, mais également au volume d’eau consommé. Ce dernier aspect ne fait pas partie des calculs PEB, mais est à prendre en compte.

Pour rapprocher les points de puisage de la production d’eau chaude sanitaire, il faudra parfois prévoir plusieurs systèmes conjoints : chaudière, boiler décentralisé, boiler thermodynamique… Les solutions ne manquent pas. Parmi ce panel, celle qui est la moins couteuse consiste à poser un boiler à proximité de la cuisine ou de la salle de bain si une de ces pièces est décentrée par rapport au chauffage central (à partir de plus de 2 à 3 mètres).


Prévoir des réducteurs de pression

Pour conserver votre confort et économiser le volume d’eau consommé, il existe sur le marché de nombreux accessoires permettant de réduire les débits des douches et lavabos sans que vous en perceviez la différence. Après pose, les débits d’utilisation ne devraient plus dépasser les 6 litres/minute. Cela ne fonctionne toutefois pas pour les douches à haut débit.

Réduire les chasses des toilettes ?

Autre vecteur d’économie : les chasses des toilettes. De plus en plus de cuvettes sont équipées de modèles de chasses économiques. Celles-ci réduisent la quantité d’eau consommée de manière importante. Toutefois, soyez conscient que si vous réduisez trop la quantité d’eau utilisée pour évacuer les matières fécales, vous risquez de boucher rapidement les égouts, si leur pente est faible ou leur longueur importante. Pour donner une référence : pour une conduite d’un diamètre de 100 mm, une pente de 1,5 à 2 % sera nécessaire si le débit de la chasse est réduit à 4 ou 5 litres par chasse.

Quelles que soient les mesures mises en place pour réduire votre consommation en eau, ne perdez pas de vue que le but d’une installation technique est double : assurer le confort des occupants et réduire au maximum la facture énergétique à l’utilisation. Aucun de ces deux paramètres ne doit être négligé.

Articles récents

Les enduits sur isolant et les ossatures en bois, un mariage compliqué ?

Les enduits sur isolant et les ossatures en bois, un mariage compliqué ?

Une ossature en bois travaille, bouge, peut se tasser et l’enduit sur isolant est sensible aux mouvements du support ; Il pourrait se fissurer.

Optimiser sa salle de bain

Optimiser sa salle de bain

Envisageons la salle de bain sous 5 angles pour vous permettre de gagner un maximum de place et de la rendre fonctionnelle, afin qu’elle réponde à vos besoins.

Réaliser des travaux « C’était mieux avant ? »

Réaliser des travaux « C’était mieux avant ? »

Pour paraphraser le tube qui passe sur les antennes matin et soir, demander un devis « c’était mieux avant », garantir un prix fixe « c’était mieux avant » et clôturer son chantier dans les délais et au prix convenu « c’était mieux avant » ! Mise à part la question de savoir de quel « avant » il s’agit, attardons-nous sur la question des devis et des changements qui s’opèrent depuis quelques mois.

Comment gagner un maximum en luminosité ?

Comment gagner un maximum en luminosité ?

Pour gagner en luminosité dans nos constructions, le choix des matériaux, l’orientation, le choix des couleurs sont autant d’éléments à prendre en compte lors de travaux de rénovation ou de construction

INFORMAZOUT
TOMWOOD sa
TEAM CONSTRUCT
DOMUS CONCEPT
MATAGANE HODY
AFCN
STO
DOVY février 2023
PRIMAGAZ
HARINCK nv - FRAGER
ATELIER KNAUF
REMEHA
GROUP ATLANTIC
MITSUBISHI ELECTRIC
WAKO
REYNAERS ALUMINIUM
VANDERSANDEN
STIEBEL ELTRON
ANTARGAZ
MAISONS DEWAELE