Thèmes

Toitures

GRAND1170x482222DerbigumToitureplates.jpg

La toiture plate, a-t-elle encore mauvaise presse ?

En Belgique, il est souvent nécessaire d’ouvrir son parapluie. Il pleut et il pleuvra encore. C’est ainsi. Si depuis une vingtaine d’années, la technologie des toitures plates ne cesse d’évoluer, celles-ci souffrent encore de nombreux préjugés. Pourtant les anciens matériaux se perfectionnent d’année en année. De nouveaux matériaux voient également le jour. Le point sur la question.
Toitures en zinc

Toute vêtue de zinc

Les habits métalliques étaient réservés aux chevaliers en armures. De nos jours, ceux-ci peuvent venir habiller élégamment vos façades ou vos toitures, en se déclinant sous des formes diverses et variées.
Toiture oblique avec VELUX

Un toit ouvrant ?

Pour tout type de toiture, la combinaison de différents éléments permettra de maximiser la surface vitrée et les gains lumineux qui en résulteront.
Toitures-plates.jpg

Une toiture vraiment plate?

Qu'il s'agisse de volumes secondaires lors de travaux lors de travaux d'extension ou de volumes principaux complets, de plus en plus de projets comportent des toitures dites "plates". Or, dans notre pays, il pleut en moyenne 150 à 200 jours par an. Environ 22% des avis techniques demandés au CSTC concernent des problèmes d'humidité. Cette technique constructive serait-elle inadaptée à nos climats ?
Isolation de toiture

Isolation de toiture

Nul ne le conteste plus, l'isolation d'une toiture doit rester une priorité dans le cas d'une rénovation ou d'une construction neuve. Elle est loin, l'époque à laquelle l'isolation des toitures se résumait à poser un matelas de 6 cm à 8 cm d'épaisseur entre des chevrons.
La toiture, facile à isoler ?

La toiture, facile à isoler ?

Qui n’a pas envisagé un jour de rénover lui-même sa toiture composée d’anciennes pièces de bois et de tuiles visibles depuis l’intérieur? Et vous avez raison de vous poser la question : isoler votre toiture doit rester la priorité n°1 dans de nombreux cas. 

Mais, qu’il s’agisse de rénovations ou de constructions neuves, ce n’est pas toujours si simple ! En effet, plusieurs précautions s’imposent pour une bonne mise en œuvre des trois composantes indissociables d’une toiture isolée : la sous-toiture, l’isolant et le pare-vapeur.

La toiture, un allié pour respecter les normes de ventilation

La toiture, un allié pour respecter les normes de ventilation

Une isolation efficace ne se conçoit plus sans une ventilation adaptée. La norme de référence pour cette matière est la NBN D50-001 qui définit 4 systèmes de ventilation. Deux de ceux-ci (A et C) nécessitent une alimentation naturelle de l’air auto-réglable dans les locaux tels que les chambres, les séjours, les bureaux et les salles de jeux. Ces orifices de ventilation doivent être situés dans les murs ou les fenêtres à une hauteur minimale de 180 cm afin d’éviter aux occupants un inconfort dû aux courants d’air.
Isolation des toitures

Isolation des toitures

Nul ne le conteste plus, l'isolation d'une toiture doit rester une priorité dans le cas d'une rénovation ou d'une construction neuve. Elle est loin, l'époque à laquelle l'isolation des toitures se résumait à poser un matelas de 6 cm à 8 cm d'épaisseur entre des chevrons.