Optimisez vos terrasses

En cette période estivale particulièrement, mais aux entre-saisons également, la présence d’une terrasse représente une plus-value incontestable pour votre bien et une source de confort et plaisir inégalable !

  • 16 juillet 2019
  • 3 min

En cette période estivale particulièrement, mais aux entre-saisons également, la présence d’une terrasse représente une plus-value incontestable pour votre bien et une source de confort et plaisir inégalable ! Différents détails feront toutefois la différence et vous permettront d’en profiter davantage.

Pensez orientation

Avant d’implanter votre ou vos terrasse(s), pensez à l’orientation. Si vous souhaitez l’utiliser le matin et bénéficier des premiers rayons du soleil, orientez là à l’est ou au sud-est ; si vous souhaitez profiter d’un ensoleillement jusqu’à l’aurore, privilégiez l’Ouest. Une terrasse au Sud sera très chaude en été. Dans ce cas, pensez à y installer des protections solaires : fixes ou mobiles, électriques ou manuelles, le choix est vaste.

Des dimensions adaptées

Les dimensions utiles de votre terrasse seront déterminées par les fonctions que vous souhaitez lui conférer : Pour y placer quelques chaises, les dimensions seront plus réduites que pour y installer des transats ou d‘une table pour y manger. Quelques m2 suffiront pour y installer deux ou trois chaises, alors qu’un minimum de 10 à 15 m sera nécessaire pour y manger à plusieurs.

Un choix de revêtement contraignant ?

Tout le complexe à poser sous la terrasse va être déterminé par le type de revêtement que vous souhaiterez y placer. Pour des carrelages ou des dalles, le complexe sous-jacent devra être drainant. Pour des pavés, des briques ou des Klinkers, il sera sans doute perméable. LA question se posera également des possibilités d’entretien du support. Concevoir ce type de complexe ne s’improvise pas, faites-vous adéquatement conseiller !

En pente ou sans pente

Afin d’évacuer les eaux d’intempéries, il sera nécessaire de prévoir une pente à votre terrasse. Toutefois, celle-ci ne sera pas confortable en cas de pose d’une table, de chaises ou de fauteuils. Un compromis sera sans doute nécessaire entre la technique et l’utilisation. La pose de dalles ou de planches sur plots peut s’avérer une solution intéressante à ce sujet, sauf si la terrasse en question doit également être carrossable.

Des « accessoires » indispensables

Pensez également à équiper votre terrasse des équipements nécessaires pour son utilisation : points électriques, points d’éclairage, chauffages d’appoint, points d’eau… En y pensant à temps vous ferez des économies : ces équipements seront moins coûteux s’ils sont posés de suite que s’ils sont mis en ? »uvre par la suite.

Ainsi, ajouter une terrasse ne semble pas compliqué. Toutefois, un aménagement judicieux va demander quelques réflexions préalables. Comme le veut l’adage, rien ne sert de courrir, il faut partir à temps… et ensuite profiter pleinement de la construction réalisée.

  • Mis à jour le 16 juillet 2019