Contre le vol, il vaut mieux prévenir que guérir !

securité et vol

En Belgique, les statistiques indiquent qu’un vol se produit toutes les 8 à 10 minutes.

En cette période de vacances, il arrive de retrouver son bien visité après une période d’absence prolongée. Différentes mesures peuvent toutefois être prises pour éviter les conséquences tant matérielles que psychologiques de ces désagréables visiteurs.

Sécurité active ou passive
À la pointe de la technologie, la sécurité active consiste à faire installer un système d’alarme. Il peut s’agir de détecteurs de mouvements en intérieurs de la construction ou de connecteurs au niveau des portes et des châssis. Comme peu de personnes se soucient encore d’une alarme qui sonne, il sera prudent de faire relier vos détecteurs à une centrale d’alarme.
De nos jours avec l’avènement des technologies de communication, il est possible également d’équiper votre construction de caméras qui détecteront les mouvements et vous en informeront via une société de surveillance ou votre smartphone. Différents profils peuvent également être paramétrés pour ces systèmes, de sortent que seuls les profils inconnus déclencheront une alerte.

AIV sécurité

Précautions constructives de base
Un grand principe doit être respecté pour limiter le risque d’effraction. Ce principe paraît tellement logique qu’on hésite à le citer et pourtant, il n’est pas rare de constater qu’il n’est pas respecté : rien ne doit être démontable depuis l’extérieur. Au niveau des châssis par exemple, les parcloses (ces éléments qui fixent le vitrage dans le châssis) ne doivent jamais être posées par l’extérieur. Cela reviendrait à laisser la porte ouverte.

Vitrage de sécurité ou feuilleté ?
Le point faible d’une construction au niveau de l’intrusion se situe au niveau des châssis de porte et fenêtre. Il existe différents classements de ces éléments en fonction de la résistance à l’intrusion qui les caractérise. Le principe de base est de prévoir des éléments résistants au minimum 5 minutes à une tentative d’effraction. Passé ce délai, les cambrioleurs se découragent dans la plupart des cas. Les renforts peuvent se situer tant au niveau des profilés, des charnières et quincailleries que des vitrages.
Retenez également qu’un vitrage feuilleté (appelé également de sécurité) n’est pas un vitrage antieffraction. Le vitrage feuilleté garantit la sécurité des occupants en cas de bris occasionnel.

Le vitrage feuilleté contiendra en général une à deux feuilles de PVB. Un vitrage antieffraction doit en contenir 4 (classe P4A) !

Lors de vos absences, ne prenez pas donc de risques inutiles ! Pensez à prévenir vos voisins et ne laissez pas de signe d’inoccupation. Ainsi, à votre retour, vous devriez retrouver votre bien dans l’état dans lequel vous l’avez laissé !

-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CETTE THEMATIQUE