Le chauffage sol, les avantages de la basse température

Vasco : détail du chauffage sol
Économiser l’énergie et préserver l’environnement reste un des défis majeurs en ce début du vingt et unième siècle. Ne nous voilons pas la face, tout projet constructif aura un impact. Impossible de faire autrement ! Dans cette logique, autant faire un maximum pour que cet impact soit minimisé ! Le chauffage sol peut vous y aider, à condition de bien le comprendre et de faire les bons choix au départ. Le chauffage sol, les avantages de la basse température Économiser l’énergie et préserver l’environnement reste un des défis majeurs en ce début du vingt et unième siècle. Ne nous voilons pas la face, tout projet constructif aura un impact. Impossible de faire autrement ! Dans cette logique, autant faire un maximum pour que cet impact soit minimisé ! Le chauffage sol peut vous y aider, à condition de bien le comprendre et de faire les bons choix au départ.

En rénovations comme en constructions neuves

Souvent utilisé en constructions neuves, et de plus en plus pour des rénovations, le chauffage par un réseau de canalisations noyées dans le sol est de plus en plus fréquemment mis en œuvre. Il y a quelques années, cette technologie semblait réservée à quelques pionniers. Aujourd’hui, elle est monnaie courante. Rappelons que ce système consiste à faire s’écouler à très basse température de l’eau au travers d’un réseau de serpentins dans le sol de votre construction. La longueur des tuyauteries à mettre en œuvre devra être précisément dimensionnée pour fournir la chaleur où vous en aurez besoin, quand vous en aurez besoin. Le fonctionnement à basse température permettra une économie de combustible non négligeable en augmentant votre confort. De plus, l’espace des pièces est libéré par l’absence de radiateur. Cette solution est idéale lorsque les pièces à chauffer présentent des hauts plafonds.

Chaufgage par le sol fonctionnement


La régulation, possible, mais moins réactive

Que des avantages ? Si vous optez pour cette solution, vous devez être conscient que la régulation du système ne réagit pas aussi rapidement qu’avec des radiateurs classiques. En fonction de l’épaisseur de la chape dans laquelle se trouvent les tuyauteries et de l’inertie de la construction, le système mettra plus ou moins de temps à réagir. De même, après sa mise en marche, il prendra sans doute quelques mois avant de pouvoir être réglé pour répondre à vos besoins.

Adapté à la rénovation

Depuis quelques années, de plus en plus de bâtiments rénovés se voient équipés de ce type de chauffage. De nombreuses solutions existent comme le rainurage des dalles de béton ou des chapes existantes. Il n’est plus nécessaire de disposer d’une hauteur de 15 à 20 cm comme c’était le cas il y a quelques années ! Seuls quelques centimètres suffisent. En conclusion, opter pour le chauffage sol, c’est minimiser sa consommation en maximisant son confort, à condition de l’avoir préalablement bien dimensionné et réglé !

-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CETTE THEMATIQUE