fbpx

En marche vers le chauffage par biomasse

En marche vers le chauffage par biomasse

L’idée est séduisante pour tous ceux qui souhaitent réduire leur empreinte carbone

Cette question a déjà dû vous traverser l’esprit… Pourquoi ne pas utiliser d’autres combustibles : le bois, des déchets ou encore des matières renouvelables. L’idée est séduisante pour tous ceux qui souhaitent réduire leur empreinte carbone. Si l’idée vous traverse l’esprit, vers quelle solution vous tourneriez-vous ?

Le bois, un premier pas

Les poêles et les cassettes redeviennent des incontournables dans la plupart des constructions neuves ou des rénovations importantes. Le combustible s’y présentera sous forme de buchettes, de buches de granulés ou de plaquettes.
Et, bonne nouvelle si vous en êtes fan, le bois ne convient pas que pour des solutions d’appoint. Il convient également pour des chaudières centrales afin de produire de l’eau chaude de chauffage et de l’eau chaude sanitaire. Ces systèmes centralisés demandent toutefois un espace de stockage du combustible de minimum 2 à 3 m3, ce qui ne posera aucun problème s’il est prévu dès la conception du projet. L’alimentation de telles chaudières pourra se faire manuellement ou de manière automatisée.

Le biogaz, un second pas en avant

Choisir un biogaz comme combustible revient à faire le choix d’une installation semblable à celle d’un chauffage gaz classique, avec ou sans condensation (il devient difficile de faire sans depuis la mise en place des normes ECODESIGN), tout en optant pour un combustible différent comme le biopropane ou le biométhane. Ce dernier est déjà injecté depuis le 7 octobre 2020 dans le réseau de distribution. Ces biogaz trouvent leurs origines dans les résidus de matières organiques et végétales. Si vous êtes raccordés au réseau de distribution de gaz, peut-être, utilisez-vous déjà du biogaz sans le savoir en tout ou en partie pour vous chauffer ?

Pour ceux qui veulent aller plus loin

Il est également possible de trouver des chaudières à paille ou à colza. Celles-ci sont toutefois moins répandues de nos jours et posent parfois des questions d’approvisionnement.

Toutes ces alternatives peuvent être regroupées sous une seule appellation le chauffage par biomasse. Opter pour un chauffage de ce type aura un impact environnemental intéressant à partir du moment où la ressource est disponible à proximité et gérée de manière durable, c’est à dire en répondant à vos besoins tout en permettant aux générations futures de répondre aux leurs.

Outre l’aspect écologique, ne perdez pas l’aspect économique de vue. À vous de décider si le jeu en vaut la chandelle en fonction de vos valeurs et de vos opportunités d’approvisionnement.

STO
REYNAERS ALUMINIUM
JK CHAUFFAGE
ANTARGAZ
ATELIER KNAUF
BELISOL
ELOYA
GROUP ATLANTIC
INFORMAZOUT
MITSUBISHI ELECTRIC
WAKO
THOMAS & PIRON
DOMUS CONCEPT
AFCN
MATAGANE HODY
MAISONS DEWAELE
WIENERBERGER
VANDERSANDEN
TOMWOOD sa
STIEBEL ELTRON