fbpx

L’isolation par l’intérieur

L’isolation par l’intérieur

Quelques précautions devront être prises

Essentiellement choisie lors de travaux de rénovation et moins en construction neuve, l’isolation par l’intérieur permet de conserver intact l’aspect des façades d’un bien. Elle apparaît souvent comme le parent pauvre des systèmes d’isolation, présentant le plus d’inconvénients. En ville ou pour des habitations mitoyennes, elle reste cependant une solution pour laquelle de nombreux rénovateurs optent. Si c’est votre cas, quelques précautions devront être prises.

Les avantages du système

Isoler par l’intérieur permet de conserver les façades et les toitures d’un bien intactes. Il n’est pas nécessaire de modifier les bas de versant des toitures, de déplacer les seuils ou les descentes d’eau. Par contre, ces travaux induiront de devoir remplacer les plinthes et les tablettes de fenêtres, de déplacer les radiateurs posés sur ces murs et d’adapter les points électriques concernés. Ne négligez pas ces coûts annexes ! Il s’agit donc de travaux de rénovation importants.

Quels matériaux choisir ?

L’isolation peut être réalisée en cloison de doublage ou en matériaux isolants de type panneaux ou blocs appliqués contre le mur à isoler.
Pour les cloisons de doublages, préférez les structures métalliques aux structures en bois qui pourraient se dégrader et devenir instables si le mur en question souffre d’humidité ascensionnelle ou n’est pas parfaitement sec. En fonction de la classe de climat du local à isoler, il devra être décidé de poser ou non un pare-vapeur, ainsi que les qualités hygrothermiques de celui-ci.
En cas de rénovation importante, des blocs de type béton cellulaire sont fréquemment appliqués. Les blocs de chanvre ont actuellement le vent en poupe pour leurs qualités de régulation hygrométrique. Des panneaux isolants de type fibres de bois ou laine minérale peuvent également convenir. Ils nécessiteront la mise en place d’un enduit ou de panneaux de finition.

Attention aux détails

Afin d’éviter les apparitions de moisissures autour des fenêtres, pensez à isoler également leurs encadrements. Certes l’épaisseur sera moins importante sur ces périphéries que sur le reste du mur. Il n’en restera pas moins que la température de surface sera plus élevée et moins propice aux phénomènes de condensation et de développement de moisissures.
De même, si les planchers entre étages présentent des structures en bois, prévoyez également un isolant dans l’épaisseur de ceux-ci.

Signalons pour terminer qu’il importe que le matériau de façade extérieur soit non capillaire et non gélif. En effet, la façade respirera moins facilement du côté intérieur après pose de cet isolant et il serait dommage que des dégradations se marquent au niveau des façades après isolation de certaines parois.

TOMWOOD sa
ANTARGAZ
HARINCK nv - FRAGER
MAISONS DEWAELE
STO
MATAGANE HODY
JK CHAUFFAGE
SIBOMAT
VIESSMANN
DAIKIN
ATELIER KNAUF
ELOYA
TEAM CONSTRUCT
DOMUS CONCEPT
PRIMAGAZ
AFCN
VANDERSANDEN
WINSOL
REMEHA
BELISOL
TOMWOOD sa
Pergola SO!