fbpx

Des travaux imposés pour nos constructions existantes ?

Des travaux imposés pour nos constructions existantes ?

Réduire la consommation du parc immobilier

 

Outre le fait que l’énergie coûte de plus en plus cher, les pouvoirs publics tentent de respecter les impératifs européens et prévoient selon les régions différents programmes pour permettre de réduire la consommation du parc immobilier (pour répondre aux directives européennes) et indirectement nos factures à venir. Qu’en est-il ?

 

RENOLUTION pour la Région bruxelloise

 

D’ici à 2050, le plan RENOLUTION vise une consommation énergétique moyenne de 100 kWh/m2/an, ce qui correspond environ au tiers de la situation actuelle. Ce calcul s’appliquera à l’ensemble du parc immobilier, il n’y aura pas que le secteur du logement qui sera visé : le secteur tertiaire et le secteur industriel seront également de la partie.

Cette consommation théorique calculée selon la méthode PEB en vigueur équivaudra à un label moyen C+. À ce jour, la majorité du parc de logements existants et certifiés présente un label D ou E. Des travaux seront donc à prévoir pour une bonne partie du parc immobilier.

 

Depuis le 1er janvier 2022, la Région a mis en place une série de primes pour inciter les propriétaires à réaliser, sur bases volontaires, les travaux nécessaires pour atteindre ce label C+. Ces primes visent toutes les affectations de bâtiments : logements, bureaux, commerces, écoles, syndics… Comme d’accoutumée en Région bruxelloise, les demandes pour ces primes doivent être réalisées via l’outil informatique Bruxellois IRISBOX et sont disponibles pour certains travaux réalisés par des professionnels sur des bâtiments de plus de 10 ans, qu’il s’agisse de réalisation d’un audit énergétique, de traitement de l’humidité, d’isolation des toitures, des murs, de bardage, d’embellissement de façade

 

En Région wallonne, l’audit logement en avant-plan

 

Depuis le 30 mai 2022, la Région wallonne a augmenté la prime pour la réalisation d’un audit énergétique. Il s’agit à nouveau d’une démarche volontaire. Elle espère ainsi stimuler la rénovation des logements et diminuer son impact carbone. Cette prime est fonction de vos revenus et passe de 150 à 900 €. La région annonce cette mesure comme temporaire. À bon entendeur…

À côté de cet incitant, toutes les primes existantes concernant les travaux d’isolation et les mesures visant à promouvoir les énergies renouvelables restent d’actualité jusqu’au 30 octobre 2023. L’ambition du gouvernement wallon est d’obtenir un bilan carbone neutre en 2050 en mettant en avant notamment le recours aux énergies renouvelables, recours qui est déjà imposé aux bâtiments neufs à ce jour.

Depuis quelques années déjà, la Wallonie avance donc vers le QZEN (Quasi-Zéro Énergie), à ce jour uniquement sur base volontaire des propriétaires.

 

Le train de la course à la performance énergétique a donc démarré il y a plus de 10 ans. Il roule actuellement à une vitesse de croisière en donnant de temps en temps quelques coups d’accélérateur. Seul l’avenir nous dira si ces mesures permettront d’arriver aux objectifs fixés vu le nombre de constructions qui ne cessent d’augmenter et les contraintes qui, elles, sont fixes et si celles-ci restent volontaires.

Des primes et des aides contre les déprimes automnales et hivernales !

Rénover un appartement, 5 points d’attention !

Va-t-il falloir chauffer autrement nos espaces de vie ?

Isoler par l’intérieur, une vraie bonne idée ?

Comment gagner un maximum en luminosité ?

`

 

Articles récents

Les enduits sur isolant et les ossatures en bois, un mariage compliqué ?

Les enduits sur isolant et les ossatures en bois, un mariage compliqué ?

Une ossature en bois travaille, bouge, peut se tasser et l’enduit sur isolant est sensible aux mouvements du support ; Il pourrait se fissurer.

Optimiser sa salle de bain

Optimiser sa salle de bain

Envisageons la salle de bain sous 5 angles pour vous permettre de gagner un maximum de place et de la rendre fonctionnelle, afin qu’elle réponde à vos besoins.

Réaliser des travaux « C’était mieux avant ? »

Réaliser des travaux « C’était mieux avant ? »

Pour paraphraser le tube qui passe sur les antennes matin et soir, demander un devis « c’était mieux avant », garantir un prix fixe « c’était mieux avant » et clôturer son chantier dans les délais et au prix convenu « c’était mieux avant » ! Mise à part la question de savoir de quel « avant » il s’agit, attardons-nous sur la question des devis et des changements qui s’opèrent depuis quelques mois.

Comment gagner un maximum en luminosité ?

Comment gagner un maximum en luminosité ?

Pour gagner en luminosité dans nos constructions, le choix des matériaux, l’orientation, le choix des couleurs sont autant d’éléments à prendre en compte lors de travaux de rénovation ou de construction

AFCN
MITSUBISHI ELECTRIC
HARINCK nv - FRAGER
GROUP ATLANTIC
VANDERSANDEN
INFORMAZOUT
DOVY février 2023
WIENERBERGER
STIEBEL ELTRON
ANTARGAZ
JK CHAUFFAGE
TOMWOOD sa
MATAGANE HODY
PRIMAGAZ
WINSOL
THOMAS & PIRON
DAIKIN
ELOYA
WAKO
DOMUS CONCEPT