fbpx

Réguler au mieux son chauffage

Réguler au mieux son chauffage

Réguler son chauffage

Cette fois, il est là et bien là… Comme diraient nos cousins québécois, « attache ta tuque, l’automne approche » ! Les journées raccourcissent et la température chute un peu plus chaque jour. Il est possible que vous ayez déjà remis votre chaudière en marche, ou rallumé un feu ou le poêle en fin de journée. Quel que soit votre moyen de chauffage, le paramétrage de son système de régulation est à vérifier et à adapter si nécessaire.

De la chaleur quand vous en avez besoin

Un système de régulation adapté va vous fournir de la chaleur où vous en avez besoin et quand vous en avez besoin. Il est donc nécessaire de vous demander quand vous avez besoin que votre bien soit mis en chauffage. Il est en effet inutile de laisser tourner votre chaudière toute la journée et dans toutes les pièces de votre habitation.

Commencer par vérifier vos vannes thermostatiques

Qu’il s’agisse de radiateurs ou de convecteurs, il ne sera pas inutile de vérifier la régulation de vos différents corps de chauffe. Les températures à atteindre dans des chambres, dans des salles de bains ou dans un salon ne sont pas identiques. Ce premier paramétrage va déterminer votre niveau de confort : ni trop chaud, ni trop froid. Si l’activité se déplace au sein de votre bien au fur et à mesure de la journée, pensez aux éléments de régulation programmables comme des vannes thermostatiques programmables afin, par exemple, de n’avoir de la chaleur dans les chambres que le matin et le soir. Dans tous les cas, paramétrez ces éléments en fonction de vos activités.

Paramétrez votre thermostat

La remise en route de la chaudière est l’occasion de vérifier la programmation du thermostat d’ambiance. Celui-ci déterminera quand la chaudière va se mettre en route pour vous fournir la chaleur souhaitée et quand elle s’arrêtera. En fonction de la température de l’eau qui circule dans vos circuits de chauffage et de la taille des radiateurs, un temps de mise en chauffe sera nécessaire afin d‘obtenir la température souhaitée.

Dans le même ordre d’idée, les corps de chauffe possédant une certaine inertie, il peut être intéressant de les couper un peu avant l’heure souhaitée. Ces réglages fins de programmation ne peuvent être réalisés que par expérimentation en fonction de votre confort et de votre ressenti.

Si le thermostat se situe dans une pièce où les corps de chauffe sont équipés de vannes thermostatiques, veillez à ce que celles-ci soient ouvertes sur une température supérieure à la température de consigne du thermostat. À défaut, cette dernière ne sera jamais atteinte et le thermostat ne se coupera jamais.

La mise en route de votre chauffage est l’occasion de repenser la programmation de votre régulation de chauffage, afin de maximiser votre confort et de réduire au maximum votre consommation.

Articles récents

Découvrez l’univers SO! de Winsol

Découvrez l’univers SO! de Winsol

Personnalisez votre pergola et créez l’espace extérieur de vos rêves

Piscine naturelle, une alternative intéressante

Piscine naturelle, une alternative intéressante

Quand il fait chaud, une piscine est un plus non négligeable, quelle qu’en soit sa taille !

Adoucisseur d’eau avec ou sans sel : lequel choisir ?

Adoucisseur d’eau avec ou sans sel : lequel choisir ?

Dépôts de tartre dans la bouilloire, taches blanches sur vos robinets, canalisations bouchées, peau sèche après la douche, … Ce sont là les signes d’une eau calcaire. Il est temps de penser à acquérir un adoucisseur !

Certificat PEB : le vrai du faux

Certificat PEB : le vrai du faux

Lors de sa création, le certificat PEB a été présenté comme un outil informatif qui devait permettre aux locataires ou aux futurs acheteurs de comparer plusieurs biens avant d’effectuer un choix. Depuis quelques mois, cet outil informatif est utilisé par différents organismes (banques et service fédéral public) comme un outil à vocation coercitive. N’est-il pas temps de faire le point en matière ?

MAISONS DEWALE