fbpx

Plus que de simples crépitements

Plus que de simples crépitements

La cheminée avant tout

L’hiver est là et en fin d’après-midi, lorsque la lumière diminue, l’envie ne vous prend-elle pas de vous asseoir dans le salon et d’entendre le crépitement du feu dans la cheminée, sentir l’odeur du bois qui brûle et une douce sensation de chaleur qui vous envahi ? Si c’est le cas et que vous n’avez pas de foyer installé chez vous, ne perdrez plus une minute et commencez à vous renseigner ! Il n’est jamais trop tard…

Pour installer un foyer, quel que soit son type, il vous faudra évacuer les gaz de combustion. Il s’agit d’une première contrainte technique : par où et comment réaliser cette évacuation ? Y a-t-il des conduits existants dans votre bien et sont-ils récupérables ? Sont-ils en bon état ? Faudra-t-il les tuber ? Quelles sont leurs dimensions ? Dans le cas contraire, y a-t-il un chemin envisageable pour faire passer ces conduits et sortir vers l‘extérieur ? En cas de réponse positive à ces questions, vous pouvez commencer à vous dire que vous profiterez bientôt d’une nouvelle source de chaleur.

Le type de foyer

Vient ensuite un deuxième choix à effectuer : quel type de foyer choisir ? Les feux ouverts, présents dans de nombreuses anciennes constructions n’ont plus la cote en PEB en termes d’étanchéité à l’air. Ils sont source de trop de déperditions et leurs rendements sont trop faibles.
Dans ce contexte, l’insert, le foyer encastré ou le poêle constituent des pistes intéressantes. Si vous souhaitez le contact direct avec la chaleur du foyer, optez pour un foyer avec une vitre amovible ou coulissante qui permet ce contact tout en assurant l’étanchéité à l’air lorsqu’il est une position fermée.

Une fois que le foyer aura été choisi, le diamètre de l’évacuation qui y est lié devra être contrôlé par rapport au passage pressenti pour l’évacuation des gaz de combustion.

Avec ou sans récupération de chaleur ?

Outre le confort lié à la chaleur issue de la combustion et au rayonnement qu’elle procure, de plus en plus de foyers sont équipés de système de récupération de chaleur. Une manière complémentaire d’augmenter votre confort, tout en veillant à ce que leur niveau acoustique ne soit pas dérangeant !

Même si on peut considérer qu’il est trop tard pour y penser, si vous avez une possibilité de fourniture de bois à proximité, n’hésitez pas à faire étudier la pose de ce type de foyer par des professionnels (installateurs, architectes, entrepreneurs), cela vous permettra dans un premier temps de mener à bien une étude de faisabilité, puis de concrétiser ce projet, tout feu, tout flamme !

GROUP ATLANTIC
REYNAERS ALUMINIUM
MITSUBISHI ELECTRIC
JK CHAUFFAGE
WAKO
TEAM CONSTRUCT
DOMUS CONCEPT
MAISONS DEWAELE
ATELIER KNAUF
PRIMAGAZ
ANTARGAZ
INFORMAZOUT
WINSOL
REMEHA
STO
STIEBEL ELTRON
BELISOL
HARINCK nv - FRAGER
AFCN
TOMWOOD sa