fbpx

Entretenir une pompe à chaleur

Entretenir une pompe à chaleur

Pompes à chaleur et entretien

Une pompe à chaleur est une installation permettant de produire de la chaleur (des kWh thermiques) à partir d’énergie électrique (des kWh électriques).

Elle
captera les calories nécessaires de base dans l’air extérieur, dans l’eau ou dans le sol pour les restituer en intérieur via un boiler de stockage à des fins de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire.

Quelques rappels

Une pompe à chaleur est composée de quatre composantes principales : un condenseur, un évaporateur, un compresseur et un détendeur. La circulation d’un fluide caloporteur entre ces quatre éléments va permettre de capter des calories dans un milieu généralement extérieur ou enterré et de les transmettre à l’intérieur d’une habitation pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire.

Ces éléments relativement simples nécessitent peu ou pas d’entretien. Toutefois, comme pour toute installation, il est préférable de détecter une panne lors de ses prémices plutôt qu’une fois le système à l’arrêt et hors service.

 

Un entretien essentiellement annuel


L’entretien d’une pompe à chaleur sera réalisé
au minimum tous les ans, sauf en cas de panne où il peut devenir plus fréquent. Un examen visuel vous permettra tout d’abord de contrôler l’efficacité du système de dégivrage de l’unité extérieure, ainsi que l’encrassement éventuel des filtres de l’évaporateur et du condenseur. En effet, si cette unité est couverte de givre, soit son rendement diminue, soit elle s’arrêtera.

Au niveau du compresseur, l’entretien est à préconiser par un professionnel afin qu’il contrôletous les paramètres de fonctionnement : la tension des courroies, niveau d’huile, pression de fonctionnement Un nettoyage de la batterie et des filtres de l’évaporateur à air ou à eau est également à prévoir, ainsi qu’une purge du circuit du condenseur.

La vérification de l’étanchéité du circuit peut être utile, même si, dans l’absolu, en cas d’inétanchéité, vous en serez vite avertis par la mise à l’arrêt du système.

Le type de pompe à chaleur aura un impact significatif sur son coût d’entretien : un système puisant son énergie dans l’eau ou dans le sol, sera plus difficile à entretenir qu’un échangeur extérieur pour lequel toutes les pièces sont accessibles. Faites valoriser ces coûts dès la conception du système pour éviter les mauvaises surprises par la suite.

Lors de l’installation de tels systèmes de production de chaleur, pensez à demander un contrat d’entretien à votre installateur. C’est lui qui connaîtra le mieux les caractéristiques de votre installation. Ainsi, vous n’aurez ainsi plus à vous soucier de l’entretien, pas plus que de la périodicité de celle-ci : le temps passe si vite !

WAKO
WINSOL
ATELIER KNAUF
ANTARGAZ
PRIMAGAZ
TOMWOOD sa
JK CHAUFFAGE
STIEBEL ELTRON
HARINCK nv - FRAGER
VANDERSANDEN
BELISOL
INFORMAZOUT
MATAGANE HODY
TEAM CONSTRUCT
ELOYA
WIENERBERGER
DAIKIN
GROUP ATLANTIC
MAISONS DEWAELE
DOMUS CONCEPT