fbpx

Quel(s) entretien(s) pour votre système de ventilation ?

Quel(s) entretien(s) pour votre système de ventilation ?

Entretenir son système de ventilation

Un système de ventilation fait circuler de l’air. Tout volume d’air contient des poussières, des composants organiques volatiles, un certain pourcentage d’humidité, des spores de champignons…  Son brassage au travers de votre bien déplace ces composants qui se déposent lorsque la vitesse de déplacement change ou lors de changement de direction et de rencontre d’obstacle.

Une installation de ventilation comporte des éléments visibles et des composants invisibles. Les éléments visibles regroupent les aérateurs en façades, les aérateurs dans les châssis, les grilles de reprises murales… Quant aux groupes de ventilation et aux conduites, ils sont généralement cachés dans les plafonds ou dans des caissons techniques, plus difficiles d’accès.

Quels sont les signaux qu’il est nécessaire d’intervenir sur les éléments visibles ?

Pour les premiers, une simple inspection visuelle vous donnera des indices quant à la nécessité ou non d’entretenir l’élément en question et d’investiguer plus loin.

Prenons l’exemple des aérateurs qui seraient placés entre vos châssis et la maçonnerie. Si ceux-ci sont obstrués par des insectes, des feuilles ou des toiles d’araignées, il est fort probable qu’ils ne puissent plus jouer leur rôle correctement. Il en va de même pour des bouches de reprises placées dans vos murs ou vos plafonds, si celles-ci sont couvertes de poussières, c’est qu’un nettoyage s’impose.

Pour les groupes

Les ventilateurs et les groupes de ventilation mécanique comportent généralement des filtres de deux types : un filtre primaire que seul le fabricant peut entretenir et des filtres secondaires, pareils à des filtres d’aspirateur, qu’il vous faudra entretenir périodiquement. Pour les filtres primaires et le système de ventilation, les fabricants ou les installateurs proposent généralement des contrats d’entretien annuel afin de nettoyer le système et détecter les anomalies avant que celles-ci ne provoquent des pannes.

Pour les filtres à nettoyer par vous-même, la fréquence va dépendre de votre environnement. Commencez par contrôler trimestriellement l’état du filtre. S’il est encrassé, augmentez la fréquence d’entretien. S’il ne l’est pas, vous pourrez la diminuer. Ces filtres se nettoient généralement par simple aspiration.

Et pour les canalisations ?

Les canalisations également nécessitent un entretien, surtout les gaines de pulsion d’air afin de ne pas insuffler de l’air vicier dans votre bien. Le contrôle de leur état peut être réalisé sous contrat d’entretien également. Il doit dans tous les cas et au minimum être impérativement réalisé en fin de chantier.

DOMUS CONCEPT
MATAGANE HODY
TECHNI-SELF
BELISOL
REYNAERS ALUMINIUM
REMEHA
VANDERSANDEN
THOMAS & PIRON
MAISONS DEWAELE
INFORMAZOUT
SIBOMAT
GROUP ATLANTIC
DAIKIN
ELOYA
STO
ANTARGAZ
WIENERBERGER
ATELIER KNAUF
TOMWOOD sa
HARINCK nv - FRAGER
TOMWOOD sa
Pergola SO!