L’importance de l’eau chaude sanitaire

buderus-salle-debain-eauchaude.jpg
Nos constructions sont de plus en plus isolées et les systèmes de chauffage deviennent de plus en plus performants. À tel point que la production d‘eau chaude sanitaire prend une place de plus en plus importante dans le calcul des performances énergétique de nos bâtiments. Voici quelques conseils pour en diminuer l’impact.
 
L’énergie la plus écologique est celle que l’on n’utilise pas !
 
Pour limiter votre consommation d’eau chaude, commencez par limiter la quantité d’eau que vous utiliserez. Il existe nombre de mousseurs et de limitateurs de débit sur le marché. Pratiquement, une douche équipée de tels dispositifs ne devrait pas dépasser un débit de 6 à 8 litres par minutes. Un contrôle chez vous est facilement réalisable avec un seau et un chronomètre. Si vous dépassez cette valeur, changer de robinetterie ou adaptez-la !
 
La proximité réduit la quantité d’eau et d‘énergie nécessaire
 
Cela semble évident. Pourtant cette logique n’est toujours mise en pratique, qu’il s’agisse de rénovations ou de constructions neuves. Plus un point de puisage sera loin de la production d’eau chaude, plus il vous faudra laisser couler le robinet avant d‘obtenir de l’eau chaude et plus il y aura d’eau chaude qui se refroidira dans la canalisation une fois le robinet fermé.

S’il existe des boucles sanitaires qui permettent d’obtenir de l’eau chaude plus rapidement, il ne s’agit que d’un gain en confort : la perte énergétique pour maintenir l’eau à température dans une canalisation d’eau sera généralement plus importante que le gain réalisé en économisant l’eau.

Si l’espace nécessaire est présent, n’hésitez pas à placer un boiler ou un appareil de production automatique sous les éviers de cuisine ou les lavabos ! Plus la production sera proche du point de puisage, plus faible sera votre consommation.
 
Récupérez un maximum de chaleur
 
Que ce soit par l’installation de récupérateurs de chaleur sur les tuyauteries d’évacuation d’eau ou de systèmes centralisés récupérant la chaleur évacuée par la ventilation, limitez au maximum les calories tentant de s’échapper en dehors de la construction.
 
Il existe donc une série de réflexes qui relèvent du bon sens et sont trop souvent négligés, tant au niveau de la conception des installations que de leur utilisation. De nos jours, la préparation de l’eau chaude sanitaire représente une part importante de votre consommation sanitaire, surtout en constructions neuves. Pensez-y !
 

-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CETTE THEMATIQUE