fbpx

Une pompe à chaleur, toujours une bonne idée ?

Une pompe à chaleur, toujours une bonne idée ?

Les pompes à chaleur ont le vent en poupe.

On entend de nombreuses informations à leurs sujets : plus écologiques, moins chères, plus renouvelables… Qu’en est-il exactement ? Conviennent-elles dans tous les cas ?

À retenir avant tout : une pompe à chaleur est un générateur de chaleur qui permettra de vous chauffer à partir d’énergies électriques. Elle transforme des kWh électriques en kWh thermiques. Une pompe à chaleur, ou PAC, capte de l’énergie dans le sol, dans de l’eau ou dans l’air. Plus la source de chaleur aura une température chaude et constante, meilleur sera son rendement et plus réduite sera votre consommation.

Écologique ?

À partir du moment où une pompe à chaleur transforme des kWh électriques en kWh thermiques, la réponse à la question de savoir si ce système est écologique et « durable » (pour mémoire, durable signifie « qui permet de répondre à nos besoins en permettant aux générations futures de répondre aux leurs ») va dépendre de la manière dont cette électricité sera produite. Si elle est produite sur site par une source éolienne ou photovoltaïque, le système peut être qualifié de durable en termes de consommation. Si l’électricité est produite par une centrale à charbon, l’écobilan sera sans doute moins avantageux. Il reste alors la question du bilan carbone d’une telle installation qui est nettement moins facile à calculer.
Dans tous les cas, si le gaz ou le mazout sont impossibles ou non souhaités, les pompes à chaleur représentent des alternatives qu’il serait dommage de ne pas envisager.

Adaptée à tous les bâtiments ?

Pour que le rendement d’une pompe à chaleur soit optimal, il est important que les besoins des bâtiments ne soient pas trop élevés et soient les plus faibles possible. Ce type de chauffage présentera donc un très bon rendement pour les bâtiments nouveaux ou rénovés avec une importante, voire une excellente isolation.

Un mariage heureux avec les panneaux photovoltaïques ?

Avec la mise en place de la tarification prosumer (voir news précédentes : en résumé, il s’agit d’un montant à payer par les détenteurs de panneaux au gestionnaire de réseau, de manière forfaitaire ou proportionnelle à votre coefficient de simultanéité entre votre production et votre consommation), il faudra sans doute une période d’observations pour déterminer ce qu’il en sera du coefficient de simultanéité entre la production (en été) et la consommation (en hiver). Sans batterie de stockage, le couplage d’une pompe à chaleur avec des panneaux photovoltaïques risque d’être économiquement peu favorable.

Dans tous les cas, l’installation d’une pompe à chaleur, avec ou sans panneaux solaires, avec ou sans batteries, constitue un investissement qu’il convient de soigneusement étudier.

MATAGANE HODY
BELISOL
REYNAERS ALUMINIUM
HARINCK nv - FRAGER
ELOYA
PRIMAGAZ
AFCN
DOMUS CONCEPT
SIBOMAT
WAKO
VIESSMANN
MITSUBISHI ELECTRIC
STO
JK CHAUFFAGE
REMEHA
TEAM CONSTRUCT
WIENERBERGER
THOMAS & PIRON
STIEBEL ELTRON
INFORMAZOUT
TOMWOOD sa
Pergola SO!