fbpx

Vandersanden réduit son empreinte écologique grâce à de nouveaux emballages durables

Vandersanden réduit son empreinte écologique grâce à de nouveaux emballages durables

Réduire son impact écologique de 15 % d'ici 2023

Vandersanden, la plus grande entreprise familiale de production de briques d’Europe, prévoit de réduire son impact écologique de 15 % d’ici 2023 par rapport à 2019 et vise la neutralité carbone intégrale en 2050. Pour atteindre cet objectif, l’entreprise familiale rend ses emballages plus respectueux de l’environnement : ceux-ci se composent désormais de matériaux recyclés et utilisent moins d’encre. Vandersanden fait ainsi un pas important vers les emballages circulaires.

D’ici 2022, Vandersanden n’utilisera plus que des housses en plastique et des films rétractables composés d’au moins 30 % de matériaux recyclés. À la fin de l’année prochaine, une grande partie des emballages contiendra même 50 % de matériaux recyclés. Il s’agit de l’une des initiatives prises par l’entreprise familiale pour réduire son empreinte carbone de 15 % d’ici 2023 par rapport à l’année de référence 2019 et pour être totalement neutre en carbone à l’horizon 2050.

« En utilisant des housses et des films composés à 30 % de matériaux recyclés, nous émettons 400 000 kg de CO2 en moins chaque année » explique Raf Jansen, Chief Operations Officer chez Vandersanden. « Cela équivaut à la plantation de 17 000 arbres. À terme, nous voulons même porter ce pourcentage à 50 % de matières recyclées, ce qui, sur le plan environnemental, équivaut à 58 hectares de forêt ou 29 000 arbres. Ces chiffres montrent clairement que les avantages environnementaux du recyclage sont considérables. »

Investir sur une base générationnelle

Outre l’augmentation de la quantité de matériaux recyclés employée, Vandersanden veille également à réduire la quantité d’encre utilisée pour imprimer les emballages. Le fabricant de briques introduira l’éco-impression au sein de chacun de ses sites de production dans le courant de l’année 2022, ce qui signifie que 10 % maximum de la surface de la housse seront encore couverts d’impressions. Cette démarche présente plusieurs avantages pour l’environnement. La réduction de la zone d’impression permet d’utiliser jusqu’à 80 % d’encre en moins, et les housses éco-imprimées sont également plus faciles à recycler en matériaux de haute qualité.

« En n’imprimant plus que 10 % de la surface de la housse, nous économisons de l’encre et nous rendons nos emballages plus faciles à recycler. Nous franchissons ainsi une étape importante vers la réalisation de l’emballage circulaire et nous contribuons à notre objectif à long terme de devenir totalement neutres en carbone à l’horizon 2050. Je suis fier des efforts déployés par l’ensemble de nos collaborateurs et partenaires pour rendre nos processus de production toujours plus durables. En tant qu’entreprise familiale, nous ne réfléchissons pas en années, mais en générations », ajoute Raf Jansen.

Une innovation fondée sur des tests multiples

Pour garantir la qualité du nouvel emballage durable, Vandersanden a effectué une batterie de tests dans le cadre de son développement l’année dernière. La solidité de l’emballage utilisant des matériaux recyclés est ainsi garantie. Ces essais ont été si positifs que plusieurs tests sont actuellement en cours pour rendre les films plus fins, de manière à utiliser encore moins de matières premières.

Vandersanden prend des mesures à tous les niveaux de son organisation pour réduire son impact environnemental et atteindre son objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050. Par exemple, Vandersanden examine actuellement la manière d’utiliser les palettes de manière durable et prend des mesures pour travailler avec des palettes à retourner. L’introduction du four à briques le plus économe en énergie d’Europe à Tolkamer est un exemple supplémentaire des initiatives de durabilité entreprises par Vandersanden au cours de ces derniers mois et de ces dernières années. L’entreprise familiale a également publié en 2021 son premier rapport de durabilité, le rapport Bien-être collectif 2020, lequel présente un aperçu complet de ses initiatives et objectifs de durabilité.


Consulter la page VANDERSANDEN
TEAM CONSTRUCT
MATAGANE HODY
ELOYA
INFORMAZOUT
WINSOL
ATELIER KNAUF
AFCN
ANTARGAZ
PRIMAGAZ
BELISOL
VANDERSANDEN
DAIKIN
DOMUS CONCEPT
WAKO
MITSUBISHI ELECTRIC
WIENERBERGER
HARINCK nv - FRAGER
TOMWOOD sa
STIEBEL ELTRON
STO