fbpx

Matériaux bio vs matériaux traditionnels

Matériaux bio vs matériaux traditionnels

Les éléments doivent être comparés individuellement

Depuis une vingtaine d’années, se sont retrouvés sur le marché des produits de fabrication plus naturelle que les produits qui étaient couramment utilisés. On pense aux isolants de type laine de bois, laine de verre, laine de cellulose, peinture sans solvant, sous toiture en bois compressé… Autant de techniques qui permettent, selon les fabricants, les mêmes performances.

Des techniques plus anciennes

En fait, ces matériaux sont rarement des innovations technologiques, mais sont souvent des remises sur le marché de techniques plus anciennes qui ont été remises au goût du jour. Au final, leur ordre d’apparition importe peu.
Par contre, techniquement, il est important que les matériaux en question présentent les mêmes performances que ses homologues ou concurrents « classiques ».
Afin de le vérifier, tournez-vous vers les agréments techniques belges (ATG), européens, ou issus des pays germaniques où ces produits ont souvent une longueur d’avance.
La manière de mise en ? »uvre testée et conseillée y sera décrite, comme pour les matériaux traditionnels.

Des mêmes performances ?

Pour comparer les performances entre deux matériaux lorsqu’un choix s’offre à vous, vérifiez les déclarations des fabricants pour le produit, mais aussi la manière dont il doit être mis en ? »uvre. Un matériau qui nécessite une épaisseur supérieure va parfois permettre des gains d’épaisseur sur d’autres couches de la paroi. Les éléments doivent donc être comparés individuellement et mis en ? »uvre au sein d’une paroi.

Plus sain pour la santé ?

L’argument de l’impact sur la santé est souvent sujet à débat. Pour y répondre, il n’y a qu’une réponse : décortiquer les déclarations de composition des fabricants et munissez-vous d’un bon dictionnaire de chimie pour analyser les différents composants.
Comme ce n’est pas chose aisée, différents labels peuvent vous aider à ce sujet. Ils ne sont malheureusement pas communs aux différents produits et sont généralement issus d’une certification volontaire. Dans la pratique, force est de constater que ce point reste donc difficilement contrôlable.

Au final, pour vos projets, faites vos choix sous conseil de votre entrepreneur et de votre architecte, sur base de vos convictions. En cas de doute, pourquoi ne pas tirer profit de l’existence des différentes technologies de fabrication afin de tirer un maximum de performances de plusieurs types de matériaux en les combinant ?

MATAGANE HODY
TOMWOOD sa
GROUP ATLANTIC
ANTARGAZ
THOMAS & PIRON
VANDERSANDEN
JK CHAUFFAGE
SIBOMAT
WINSOL
DAIKIN
MAISONS DEWAELE
STIEBEL ELTRON
HARINCK nv - FRAGER
INFORMAZOUT
DOMUS CONCEPT
PRIMAGAZ
REMEHA
REYNAERS ALUMINIUM
BELISOL
WAKO
TOMWOOD sa
Pergola SO!