fbpx

Choisir des robinetteries, à quoi être attentif ?

Choisir des robinetteries, à quoi être attentif ?

Il convient de les étudier avant de faire un choix.

Nous les aimons brillantes et blinquantes, nous les manipulons plusieurs fois par jour, leur coût n’est pas négligeable et pourtant, une fois mises en place il n’est pas rare de ne plus s’en soucier et de les utiliser sans penser aux consommations qu’elles induisent. Les robinetteries sont souvent considérées comme des accessoires… Et pourtant, il convient de les étudier sous plusieurs tableaux avant de faire un choix.

Un élément décoratif avant tout

Qu’il s’agisse d’un évier de la cuisine, des lavabos de la salle de bain, d’une douche ou d’une baignoire, chacune de ces robinetteries répondra à des besoins bien spécifiques et un design étudié à cet effet. Tant le choix des produits que la gamme des prix seront étendus : des plus basiques et fonctionnels à 30 ou 50 ?,?, aux modèles plus sophistiqués à 500 ?,?, voir plus. De même, les matériaux les composant se déclinent dans une large gamme : laiton, acier chromé… mat ou brillant…, rond ou carré… rétro ou contemporain…

Il est possible d’en trouver pour tous les gouts ! Lors de l’achat, pensez également à leur entretien !

Dans tous les cas, lors de la conception des pièces d’eau, avant de faire poser ces accessoires, réfléchissez bien à leur utilisation et aux positions souhaitées afin de faciliter leur fonctionnement et de ne pas mouiller la pièce où elles se situent à chaque utilisation.

Un précieux allier pour économiser l’eau

Depuis de nombreuses années, les mitigeurs thermostatiques sont devenus le standard, que ce soit pour les cuisines ou les salles bains. Ils nous délivrent l’eau à la température que nous souhaitons sur base d’une commande unique.

Une fois le robinet tourné, l’eau s’écoule et le compteur tournera également… jusqu’à la fermeture du robinet en question. Ainsi, lors du choix d’un modèle plutôt que d’un autre, outre l’aspect esthétique et d’entretien, pensez à comparer les débits : un débit de douches économiques se situe aux environs de 6 à 8 litres par minute. Les systèmes dits « rainfall » induisent généralement des débits beaucoup plus importants, pouvant aller jusqu’à 40 litres par minutes.

Afin de ne pas gaspiller l’eau (chaude ou froide), prévoyez des modèles à détection de mouvements ainsi qu’à allumage et fermeture automatiques. L’eau ne coulera ainsi pas dans le vide.

Sur les appareils existants, la pose de mousseurs vous donnera l’impression d’un débit plus important, ce qui est agréable surtout sous la douche, tout en veillant à ne pas augmenter votre consommation.

Le dernier maillon de la chaine

Quel que soit le modèle de robinetterie choisi, n’oubliez pas qu’il s’agit du dernier maillon de la chaine entre le réseau public et le point de puisage. Il devra être adapté aux débits, aux tuyauteries et au type d’installations présentes en amont.

Ce n’est parfois pas si simple qu’il n’y paraît ! Dans ce domaine également, ne négligez pas les conseils des professionnels

MAISONS DEWAELE
WINSOL
STO
GROUP ATLANTIC
ELOYA
HARINCK nv - FRAGER
DAIKIN
TOMWOOD sa
REYNAERS ALUMINIUM
INFORMAZOUT
ATELIER KNAUF
THOMAS & PIRON
PRIMAGAZ
MITSUBISHI ELECTRIC
JK CHAUFFAGE
ANTARGAZ
TEAM CONSTRUCT
STIEBEL ELTRON
DOMUS CONCEPT
VANDERSANDEN