Vous respirez un air intérieur vicié ? Le Renson Sense vous le dit !

Vous respirez un air intérieur vicié ? Le Renson Sense vous le dit !

Renson présente le Sense, un capteur de CO2 intelligent

Savez-vous si l’air intérieur à la maison, au bureau ou dans la classe de vos enfants est pur ? Difficile à dire, n’est-ce pas ? La teneur en CO2 est un indicateur précis de la qualité de l’air. Seulement, vous ne sentez pas le CO2 lorsque vous séjournez longtemps dans la même pièce, et il est parfaitement invisible. C’est pour cette raison que Renson présente le Sense, un capteur de CO2 intelligent qui vous dit quand la qualité de l’air intérieur diminue et qu’il est temps de ventiler.

Air expiré, humidité et substances nocives

Il y a du CO2 dans l’air que nous expirons. Et même si l’humidité et les substances nocives déterminent la qualité de l’air intérieur, le taux de CO2 – surtout s’il y a beaucoup de gens dans la même pièce – constitue un bel indicateur de la qualité de l’air intérieur. Si la teneur en CO2 augmente de façon alarmante, cela signifie que l’air expiré par les personnes présentes n’est pas suffisamment renouvelé. Cette teneur en CO2 dépasse rapidement 1 200 ppm (parties par million), en particulier dans les pièces étanches, bien isolées et non ventilées. Dès ce moment-là, on ne peut plus parler d’air intérieur sain. À titre de comparaison, l’air extérieur contient généralement 400 ppm de CO2. À l’intérieur, un taux maximum de 800 ppm est idéal, 1 000 ppm acceptable et 1 200 ppm constitue une limite maximale pour pouvoir parler d’air sain.

Mesurer pour savoir : le Sense le fait pour vous

Mais comment savoir quand il est temps d’ouvrir une fenêtre et de renouveler l’air intérieur si un système de ventilation ne le fait pas automatiquement pour vous ? Car personne ne possède malheureusement de « sixième sens » pour détecter le CO2. Ce qui n’est, fort heureusement, pas le cas du nouveau Sense de Renson. Ce capteur intelligent surveille constamment le niveau en CO2 de l’air intérieur et indique toute augmentation trop importante de cette teneur. Si l’air est sain, le capteur passe au bleu. Lorsque la teneur en CO2 oscille entre 800 et 1 200 ppm, il passe à l’orange pour vous prévenir que la qualité de l’air se détériore. Enfin, le rouge signifie que la quantité de CO2 dans l’air a dépassé la valeur limite de 1 200 ppm caractérisant un air intérieur sain. Dans ce cas, vous devez ventiler la pièce de manière intensive dès que possible en ouvrant portes et fenêtres. Ou trouver un système de ventilation adapté et efficace sur le plan énergétique pour pouvoir respirer un air intérieur sain à tout moment, même en hiver, sans augmenter vos frais de chauffage.

Plus qu’un capteur de CO2

La Sense est plus qu’un simple capteur de CO2 visuel. L’appareil relève également d’autres paramètres qui contribuent à un climat intérieur sain et confortable, comme la quantité de substances nocives, la température, l’humidité et la quantité de lumière. Tout aussi pratique, vous pouvez suivre tous les paramètres en temps réel en installant une appli sur votre smartphone, de même que consulter l’historique. Cela vous permet de savoir s’il y a dans votre habitation d’autres problèmes structurels qui doivent être résolus de toute urgence.
Plus d'infos ? Consulter la fiche RENSON
Plus d'infos ? Consulter la fiche RENSON