Comment couler une chape ?

Comment couler une chape ?

Une chape liquide autonivelante

Vous devez couler une nouvelle chape pour recouvrir des tuyaux de chauffage, un réseau de câbles technique, … le tout sans perdre de temps ? Dans ce cas, une chape liquide autonivelante peut s’avérer le meilleur choix.

Rassembler les outils

Pour réaliser ce travail, vous aurez besoin bien entendu besoin de sacs de Chape Autonivelante Knauf, mais aussi d’Emulsion d’accrochage, et d’accessoires comme des trépieds pour chapes liquide, un niveau laser, une cuvelle de maçon, un malaxeur de béton, … Pour retrouver la liste complète et trouver un point de vente, rendez-vous sur > le site de notre partenaire Knauf.
Pourquoi choisir une chape autonivelante ? Ce type de chape présente l’avantage d’être liquide et de se niveler d’elle-même. Elle offre donc un gain de temps important par rapport à une chape classique, sans perdre en résistance.

Bien se préparer

Couler une chape n’est pas un travail facile. C’est pourquoi il est conseillé de travailler à minimum 2, voire 3 pour de grandes surfaces. Ensuite, assurez-vous que le support sur lequel la chape va être coulée soit sec, propre, stable et exempt d’huile et de graisse. Rebouchez tous les trous et interstices et en cas d’utilisation avec un chauffage par le sol, veillez à respecter le protocole de mise en circulation du chauffage. Pour retrouver la liste complète des conditions, >rendez-vous sur le site internet de Knauf.

Préparer le support

Préparer votre support est une étape indispensable. Retirez à la main toutes les parties instables et/ou non adhérentes. Assurez-vous que le support soit stable, sec, propre et sans poussières. Ensuite, appliquez un primer d’accrochage adapté au support. Celui-ci servira notamment à améliorer l’adhérence de la chape. Pour un support en béton, nous vous conseillons l’Emulsion d’accrochage Knauf.

Installer une bande de désolidarisation

Installez des bandes de désolidarisation périphériques en mousse :

1. le long de tous les éléments constructifs adjacents à la chape (murs, colonnes, …)
2. à l’emplacement des joints de dilatation et de mouvement, à savoir autour des portes et comme sur cette vidéo, entre un carrelage existant et la nouvelle partie.
3. partout où des joints de fractionnement ou de dilatation sont présents dans votre support (en béton ou autre).

Déterminer la hauteur de la chape

Utilisez pour cela un niveau laser et des trépieds. Répartissez les trépieds en quinconce à plus ou moins 1,5 m l’un de l’autre. Positionnez votre niveau laser au milieu de votre pièce et aidez-vous de son trépied ou de sa canne pour le stabiliser. Assurez-vous qu’il soit bien de niveau. Pointez le faisceau vers le mur opposé. Réglez la hauteur de manière approximative. Le faisceau déterminé par le laser vous servira de guide pour placer vos trépieds. Réglez ensuite les trépieds, à l’aide d’un mètre, de manière à placer le dessous de la tige centrale au niveau du dessus de la chape finie.

Couler la chape

Mélangez tout d’abord la Chape Autonivelante Knauf en respectant les prescriptions indiquées sur le sac. Versez ensuite le produit frais sur le support et répandez-le au moyen d’un truelle et d’une règle de maçon. Retirez les trépieds au fur et à mesure de votre avancement. Une fois la mise en œuvre terminée, patientez minimum 5h (temps estimé par une température de +20 °C) avant de marcher sur la surface.
Pour regarder le tutoriel vidéo, retrouver toutes les infos et des conseils de pro, >>> Rendez-vous sur atelierknauf.be – le site de tutoriels et de vidéos de Knauf.
Plus d'infos ? Consulter la fiche KNAUF
Plus d'infos ? Consulter la fiche KNAUF