7 conseils pour maîtriser votre facture énergétique, même en télétravail

7 conseils pour maîtriser votre facture énergétique, même en télétravail

Voici 7 conseils pratiques pour maitriser votre budget énergie !

Comment profiter du confort de votre intérieur sans craindre de voir votre facture énergétique exploser en ces temps de télétravail ?

1. Chauffez uniquement votre espace de travail

Travailler à la maison n’implique pas forcément de chauffer l’intégralité de votre logement. Vous êtes installé au bureau, pourquoi alors chauffer la cuisine ou le salon ? Toutes les pièces de votre habitation n’ont certainement pas besoin d’être chauffées en permanence et encore moins à la même température. Vous aurez par exemple plus vite froid en restant assis devant votre ordinateur que lorsque vous vous activez à la réalisation de tâches ménagères. Réglez donc avec précision la température selon les pièces et vos activités. Un frisson ? Pensez à enfiler un pull supplémentaire plutôt que d’augmenter le thermostat car 1°C de moins peut vous faire économiser 7% sur votre facture d’énergie.

2. Aérez régulièrement

Bien que cela puisse vous semblez contradictoire, ouvrir vos fenêtres de temps à autre peut vous permettre de réduire votre consommation de mazout. Pourquoi ? C’est simple, en hiver le taux d’humidité à l’intérieur de votre logement est plus élevé et des pièces plus humides se réchauffent moins vite que des pièces sèches. Aérer vous permet donc d’évacuer l’humidité vers l’extérieur et donc… d’économiser de l’énergie. Inutile bien sûr de refroidir tout votre intérieur, 5 à 10 minutes, 2 à 3 fois par jours suffisent amplement.

3. Purgez vos radiateurs

Pensez à purger régulièrement vos radiateurs au moyen de la vis de purge prévue à cet effet. Cette simple manipulation vous permet de tirer une chaleur optimale de votre chauffage central. Envie de purger comme un pro ? Suivez le guide !

4. Contrôlez la pression de votre installation

Vérifiez sur le manomètre proche de votre chaudière que la pression de votre installation est suffisante. La pression idéale est indiquée par une zone verte et est généralement inférieure à 1,5 bar. Ajouter au besoin de l’eau dans le circuit. Vous ne savez pas comment faire ? Demandez de l’aide à un proche ou contactez votre chauffagiste.

5. Faites entretenir votre installation

La saison hivernale n’est pas la période idéale pour effectuer le contrôle ou l’entretien de votre chaudière. Mais c’est en revanche maintenant que vous récoltez les fruits de cet entretien annuel. Une chaudière correctement entretenue vous met à l’abri des problèmes techniques et vous garantit un rendement optimal. Le tout sans dépenser plus !

6. Eteignez vos appareils électriques

La consommation électrique des appareils laissés en mode vieille n’est plus un secret pour personne. Eteindre votre ordinateur à la fin d’une journée de dur labeur peut donc vous permettre de réaliser de belles économies d’énergie. Evitez donc toute surconsommation et laissez la batterie de votre ordinateur faire une pause, éteignez-le complètement une fois votre journée terminée.

7. Optez pour une nouvelle installation

Votre chaudière au mazout est âgée de 20 ans ou plus ? Voici un ultime conseil pour réaliser des économies : remplacez votre ancienne chaudière par une nouvelle à haut rendement. Une nouvelle chaudière au mazout à haut rendement peut vous faire économiser jusqu’à 30% par an sur votre consommation d’énergie. Découvrez l’avantage concret dans votre situation.