Des murs en béton préfabriqués parachevés avec un parement de façade en terre cuite, une cocréation de Spaansen et de Vandersanden

-

Cette collaboration entre les deux entreprises familiales a été fondée sur un processus d’innovation intensif.

Le briquetier belge Vandersanden et le fabricant néerlandais de maisons modulaires Casco Spaansen s’associent pour porter la construction préfabriquée à un niveau supérieur. Depuis de années, Spaansen réduit le temps de construction de logements grâce à ses modules Casco préfabriqués. En partenariat avec Vandersanden, l’entreprise va plus loin en fournissant désormais des maisons préfabriquées déjà pourvues de plaquettes de parement en terre cuite. Cette solution de façade globale « prête à l’emploi » a été rendue possible grâce au recours au système RoboBrick de Vandersanden. Cette collaboration entre les deux entreprises familiales a été fondée sur un processus d’innovation intensif. Le feed‑back, les connaissances et l’expérience des deux partenaires depuis de longues années ont eux aussi été un apport essentiel.

Sur le marché de la construction résidentielle neuve, la priorité va à la rapidité, la simplicité et l’efficacité de la réalisation des projets. C’est ce qui explique l’intérêt des entrepreneurs et des maîtres d’ouvrage pour le préfabriqué, en raison du gain de temps qu’il permet. Spaansen est depuis de longues années un fournisseur de maisons Casco en béton, prééquipées en menuiserie, électricité et points d’encastrement. Une fois acheminés sur le lieu de construction, les modules se montent très rapidement.

Spaansen va aujourd’hui plus loin dans cette voie : en partenariat avec Vandersanden, l’entreprise livre désormais des modules préfabriqués en béton déjà pourvus de parements de façade. Spaansen fait appel pour cela au système RoboBrick, développé par Vandersanden, pour coller des plaquettes de parement –un autre produit de Vandersanden – sur l’isolation des parois en béton. Les deux entreprises offrent une garantie de 20 ans sur la solidité des plaquettes sur la paroi de support en béton.

Une solution totale, durable, de qualité supérieure

Les avantages de cette solution innovante sont multiples. Le temps de construction, tout comme les coûts et les émissions de CO2, sont considérablement réduits. Comme l’enveloppe extérieure du bâtiment peut être entièrement montée en un temps très court, il y a moins de transport de matériaux et d’opérations de manutention sur le chantier. De plus, l’utilisation de plaquettes de parement au lieu de briques pleines se traduit par des économies de matières premières et d’énergie allant jusqu’à 60 % : l’épaisseur des plaquettes de parement étant de 2 cm plutôt que les 10 cm d’une brique de façade traditionnelle, une même quantité de matière permet en effet de recouvrir une surface en façade plus importante.

Un processus de cocréation partagé entre deux entreprises familiales de renom

La nouvelle solution de Spaansen dont Vandersanden est partenaire, est le résultat d’une réflexion d’innovation porté par les deux entreprises familiales et qui, tout au long du développement, a bénéficié des observations, de l’apport et du feed-back des deux partenaires depuis de longues années.

« La devise de Spaansen est "La relation est le fondement de notre réussite –Verbinding Is Ons Succes". Au sein de Vandersanden, nous avons trouvé un partenaire qui partage nos valeurs de base et qui nous accompagne tout au long de notre réflexion d’innovation pour donner une nouvelle dimension au préfabriqué appliqué aux façades », indique Ab Knook, Directeur du Groupe Spaansen.

« Chez Vandersanden, nous croyons depuis des générations que "le plus beau se construit ensemble". Nous nous félicitons d’avoir pu façonner cette solution durable en partenariat avec Spaansen », affirme Maarten Leën, Directeur New Business Development et R&D chez Vandersanden.

Le système RoboBrick développé par Vandersanden a été adapté selon les souhaits spécifiques de Spaansen, et est actuellement installé dans un nouveau hall de production De Spaansen. Toute la production des façades modulaires en préfabriqué s’effectuera à Harlingen aux Pays-Bas.