Le châssis adapté à chaque pièce

belisol

Châssis fixe

Un châssis coulissant dans le séjour, un châssis oscillo-battant dans la cuisine et un châssis fixe dans le hall. À chaque pièce correspond un type de châssis spécifique. Mais bien sûr, c’est à vous que revient la décision finale. Voici les différents avantages de chaque type de châssis.

Châssis fixe

Un châssis fixe est un châssis standard qui ne s’ouvre pas. Il obtient d’excellents résultats en matière de sécurité et d’isolation et constitue généralement l’option la meilleur marché. Demandez-vous toutefois si vous parviendrez à nettoyer le châssis du côté extérieur.

Ce type de châssis se prête bien en façade avant, notamment à côté de la porte avant ou dans le hall d’entrée. Les châssis fixes conviennent également côté nord de l’habitation ou à l’arrière, pour faire la liaison avec le jardin.

Châssis coulissant

Un châssis coulissant donne un incroyable sentiment d’espace et confère énormément de lumière. Ouverts, les châssis coulissants sont nettement moins encombrants que des châssis pourvus d’éléments ouvrants. Ils conviennent à merveille dans le séjour ou dans la cuisine car ils permettent d’accéder rapidement à la terrasse ou au jardin. Ils seront également très à propos dans une chambre à coucher avec terrasse.

Si vous optez pour des châssis coulissants en aluminium, vous pouvez couvrir de plus grandes surfaces. Le bois et le pvc offrent également plusieurs options. Un châssis levant-coulissant vous permet d’ouvrir et de fermer facilement les fenêtres plus lourdes. Le petit inconvénient ici est que vous ne pouvez pas ouvrir toute la section vitrée. Des châssis pliants peuvent en partie résoudre ce problème.

Châssis oscillo-battant

Les fameux châssis oscillo-battants peuvent s’ouvrir de manière classique ou en mode oscillo-battant. Grâce à leur polyvalence, vous pouvez en profiter toute l’année. Si vous souhaitez aérer la pièce une bonne fois, il suffit d’ouvrir complètement la fenêtre. Pour ventiler, mettez-la en position oscillo-battante. Ces châssis sont pratiques, où qu’ils se trouvent : dans la cuisine, le séjour, la salle à manger, la buanderie, le débarras ou la chambre à coucher.

Châssis pivotant

Ce type de châssis s’ouvre dans un seul sens. Pour faciliter le nettoyage, optez de préférence pour des châssis qui s’ouvrent vers l’intérieur : vous pourrez les laver des deux côtés tout en restant à l’intérieur. Songez néanmoins à prévoir un espace suffisant pour pouvoir ouvrir la fenêtre. Les châssis pivotant vers l’extérieur sont pratiques pour les petites pièces ou, par exemple, au-dessus du plan de travail dans la cuisine (vous ne vous cognerez pas la tête en cuisinant).

Pour aérer un espace, un châssis (oscillo-)battant est suffisant. Opter ensuite pour des châssis battants pour toutes les autres pièces est un choix économique.

Châssis à soufflet

Sur un châssis à soufflet, les charnières se trouvent sur la face inférieure. La fenêtre s’ouvre vers l’intérieur uniquement en position oscillo-battante. Ce type de châssis convient dans une salle de bains, aux toilettes, dans une buanderie, dans un débarras ou dans un garage, c’est-à-dire dans les pièces que nous souhaitons aérer de manière naturelle durant un long moment.

Lorsque le châssis est au rez-de-chaussée, vous pouvez facilement le nettoyer par l’extérieur. À l’étage, c’est plus difficile. C’est pourquoi nous prévoyons une charnière ciseaux qui vous permet d’ouvrir complètement votre fenêtre. Et tout est propre en quelques minutes !

N’hésitez pas à demander l’avis d’un conseiller Belisol près de chez vous. Il se fera un plaisir de vous renseigner sur les avantages et inconvénients de chaque type de châssis.