F"
/></noscript>
<!-- End Facebook Pixel Code -->
<!-- Google Tag Manager -->
<script>(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({

Profitez des bienfaits de la pluie…

récupération eau de pluie

Nous vivons dans un pays où il pleut la majorité du temps. Cette eau, si elle est judicieusement récupérée, peut être utilisée pour de nombreux usages dont les plus simples sont lremplissage des chasses des toilettes ou l’arrosage extérieur. Du tonneau à placer sur la descente d’eau à la citerne équipée de différents filtres, une multitude de solutions coexistent.
 
Poser obligatoirement un ou plusieurs filtres ?
 
En fonction de l’usage que vous en ferez, la pose de différents filtres peut s’imposer.
Pour les utilisations extérieures comme le jardinage ou le nettoyage, la pose d’un simple filtre tamis suffit. Les eaux de pluie percoleront à travers celui-ci avant d’entrer dans la citerne. Ce filtre peut se situer dans une chambre de visite par exemple.
Pour les chasses des w.c. ou le nettoyage (machine à laver), un filtre plus fin de type filtre à sable sera nécessaire pour éliminer les impuretés. Si des odeurs se font sentir, faites poser un filtre à charbon actif également. Ces deux derniers éléments ne sont pas encombrants : environ 50 cm x 20 cm x 20 cm chacun.

Rendre potable l’eau de pluie présente malheureusement un coût non négligeable, ce qui en explique son faible développement actuel.
 
Une citerne enterrée
 
Pour qu’elle ne soit pas visible, une citerne sera généralement enterrée. Elle peut être réalisée en béton ou en matière plastique renforcée (polyéthylène). Sa taille peut être influencée par sa position, ainsi que par les possibilités de manutention. Le polyéthylène est plus léger et facile à manipuler pour les endroits plus difficiles d’accès.
Si vous avez dû passer par une demande de permis pour effectuer des travaux, il est fort probable que la commune vous ait imposé une certaine capacité de rétention. Soyez-y vigilant, cela figure sans doute en petits caractères dans les documents que vous avez reçus de l’administration.
 

Récupération eau de pluie Citerne remacle

D’autres solutions

 
S’il n’est pas possible d’enterrer une citerne pour des questions de place ou de proximité des biens contigus, il existe des modèles aériens à placer dans les garages, les buanderies et les abris de jardin. Veillez toutefois à les poser dans un local à l’abri du gel pour bénéficier de votre eau gratuite en toute saison.

Pour les applications extérieures, une simple pompe à main suffira. Dans les autres cas, un groupe hydrophore sera nécessaire pour conduire l’eau jusqu’aux points de puisage.
 
Un entretien nécessaire.
 
Que ce soit pour les filtres ou pour les citernes de récolte, un entretien annuel sera au minimum nécessaire. Cette fréquence peut varier en fonction de l’environnement : Ouvrez les filtres ainsi que les citernes et réalisez-en un contrôle visuel. Si ces éléments sont encrassés, nettoyez-les, vous-mêmes si possible, ou faites appel à une société spécialisée.
 
N’hésitez plus, l’eau d’aujourd’hui sera l’or bleu de demain. Pensez-y dès à présent.

-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CETTE THEMATIQUE