La régulation, un vecteur d’économie à ne pas négliger !

remeha régulateur
Une installation de chauffage peut présenter un excellent rendement de production, toujours est-il qu’elle doit délivrer de la chaleur au bon moment, au bon endroit et en quantité adaptée. Ces conditions sont nécessaires pour vous garantir une consommation minimum. Cette optimisation est possible grâce aux différents pilotes de régulation, parfois paramétrables depuis vos smartphones ou tablettes. Encore faut-il en comprendre le fonctionnement !
 
Le thermostat d’ambiance
 
Le principe de ce tableau de commande est de définir la température intérieure de mise en route du système de chauffage en fonction d’un local de référence, mais aussi de pouvoir définir les heures de fonctionnement de ce chauffage. Inutile de chauffer de la même manière quand le bâtiment est occupé et quand il n’est pas utilisé.

Selon le type de construction, il est envisageable de prévoir plusieurs zones pilotées chacune par un thermostat ou encore d’opter pour un seul thermostat sans fil et déplaçable dans le local qui doit servir de référence.
 
La sonde extérieure
 
Ce petit boitier, généralement placé sur la façade nord (pour ne pas être influencé par un ensoleillement direct), va permettre au générateur de chaleur (chaudière, pompe à chaleur…) de paramétrer la température du fluide caloporteur (eau ou air) qui sera délivré dans la construction.

En cas de générateur à condensation, la sonde extérieure permettra d’abaisser au maximum cette température afin de garantir votre confort en diminuant au maximum votre consommation.
 
Les vannes thermostatiques
 
Ces éléments, placés sur les corps de chauffe, permettront de définir à quelle température d’ambiance les émetteurs cesseront de fonctionner. Il s’agit donc d’un élément affinant la régulation, zone par zone.
 
En comprenant le fonctionnement de chacun de ces régulateurs et en utilisant ceux-ci selon leurs spécificités, vous réaliserez des économies et utiliserez avec parcimonies les ressources énergétiques disponibles. Lorsque vous réaliserez des essais de paramétrage, n’oubliez pas de contrôler votre consommation et de la pondérer par rapport à la température extérieure.
 
À vous de jouer…
 

-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CETTE THEMATIQUE