F"
/></noscript>
<!-- End Facebook Pixel Code -->
<!-- Google Tag Manager -->
<script>(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({

La porte d’entrée, bien plus qu’un simple châssis

BelisolGRAND1170x482.jpg

Choisir sa porte d’entrée n’est pas primordial pour bon nombre de candidats bâtisseurs. Pourtant, il s’agit du premier contact que tout visiteur aura avec votre bâtiment. Outre ce critère esthétique, elle devra répondre à des performances en termes d’isolation et d‘étanchéité à l’air, d’acoustique ou encore de vue. Il s’agit de différents critères qui ont tous leur importance.

Un premier contact

Les dimensions, les proportions ou encore le matériel dans lequel seront réalisées la ou les portes d’entrée de votre bâtiment donneront une première image de ce qui s’y passe. Classique, baroque, contemporaine, vitrée, opaque, monumentale ou discrète, elle sera le reflet des occupants du bâtiment.

Voir sans être vue ?

Souhaitez-vous avoir une vue sur le visiteur sans que celui-ci puisse vous voir ? Souhaitez-vous un élément complètement vitré ou au contraire votre envie est d’être protégé visuellement de l’espace publique ? La réponse à ces différentes questions va petit à petit composer les parties pleines et vitrées de votre porte d’entrée. En cas de partie vitrée, une déclinaison importante de solutions s‘offre à vous : vitrée clair, sablée partiellement, totalement ou encore avec un liseret transparent. Si le budget le permet, il est également possible d’imprimer ou de sabler tous vos motifs et logos sur le verre pour le personnaliser à souhait.



Des performances à atteindre

Qu’il s’agisse de PEB ou d‘acoustique, chaque porte est composée de profils, de panneaux et de vitrage qu’il conviendra d’assembler adéquatement dans un but bien précis. Au niveau PEB, la qualité thermique des profils déterminera la qualité thermique de l’ensemble. L’étanchéité à l’air sera essentiellement définie par le nombre de frappe (contact) entre les profils ouvrants et dormants du châssis, ainsi que par la présence ou l’absence d’un profilé bas d’étanchéité à l’air. Soyez bien conscients qu’un kaltefein (petite brosse qui descend sous la porte lors de sa fermeture) n’est pas à même d’assurer l’étanchéité à l’air et à l’eau sous la porte. Il peut tout au plus diminuer les courants d’air et les passages d’eau lorsque le vent n’est pas trop important. Dans ces domaines, spécifiez bien vos souhaits avant la commande.

Une sécurisation nécessaire

Définissez également vos souhaits en terme de sécurisation : type de vitrage, nombre de points de fermetures, type de serrure et présence de contacteurs pour l’alarme. Vous l’aurez compris, choisir une porte d’entrée à votre mesure demandera un peu de réflexion. Il sera donc nécessaire d’y réfléchir à temps et pas dans l'urgence.

-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CETTE THEMATIQUE