La pompe à chaleur : chauffer Q-ZEN

Remeha

La pompe à chaleur : une des solutions les plus économiques et les plus écologiques

Le choix du système de chauffage est une étape importante de votre nouveau projet de construction. L’une des solutions les plus économiques et les plus écologiques est la pompe à chaleur. Découvrez ses avantages et les facteurs à prendre en compte lors de la sélection.  

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?
Une pompe à chaleur chauffe de manière propre car il n’y a pas de combustion et donc non plus d’émissions. Après tout, une pompe à chaleur extrait des calories de son environnement et les utilise pour chauffer la maison. La façon de procéder dépend du type de pompe à chaleur. On peut distinguer trois types :

Les pompes à chaleur air-air extraient des calories de l’air extérieur et émettent directement la chaleur produite à l’air intérieur de l’habitation. Un des avantages est que certains de ces systèmes sont également réversibles ; en été ils peuvent refroidir la pièce.

Les pompes à chaleur air-eau émettent la chaleur de l’air extérieur à un circuit d’eau chaude de radiateurs classiques ou d’un système de chauffage par le sol. Ce dernier système de chauffage a l’avantage de fonctionner à basse température et de requérir moins d’énergie.

Le troisième type est la pompe à chaleur eau-eau. Celle-ci extrait de la chaleur de la nappe souterraine et l’émet au circuit d’eau fermé de votre système de chauffage. L’inconvénient d’une telle pompe à chaleur géothermique est qu’il faut des forages (coûteux) ou de l’espace considérable dans le jardin pour un réseau de captation horizontal.

Combien économiserez-vous ?
Le rendement d’une pompe à chaleur est un facteur important. Cela se reflète dans les valeurs COP et FPS. Le COP (Coefficient de Performance) représente le rapport entre l’énergie requise et l’énergie émise (chaleur). En ce qui concerne la pompe à chaleur : plus le COP est élevé, plus le rendement est élevé. En moyenne, la valeur COP se situe entre 3 et 5. Cependant, il s’agit d’un calcul théorique fondé sur les conditions les plus idéales. En réalité, il faut aussi tenir compte des fluctuations de température tout au long de l’année. C’est pourquoi le facteur de performance saisonnier (valeur FPS) est plus réaliste pour estimer le rendement annuel réel. La valeur FPS est inférieure d’environ 0,5 point à celle de la valeur COP et doit être d’au moins 4.

Une pompe à chaleur est entraînée par l’électricité. En utilisant de l’énergie renouvelable, par exemple à partir de panneaux photovoltaïques, vous pouvez donc produire de la chaleur ‘gratuite’ avec votre pompe à chaleur. Vous pouvez supposer qu’en moyenne, vous réalisez une économie d’environ 70% sur votre facture d’énergie. Si vous prenez en compte les subventions du gestionnaire de réseau (et éventuellement de votre municipalité), le délai de récupération de votre investissement est relativement court.

Quelle pompe à chaleur choisir ?
Chaque habitation est unique et possède ses propres caractéristiques de construction. Et chaque famille a ses propres exigences. Mais en général, on peut dire que les pompes à chaleur eau-eau ne conviennent que si on a un grand jardin. Les pompes à chaleur air-eau constituent la meilleure option lors d’une nouvelle construction ou d’une rénovation en profondeur car elles peuvent être combinées avec du chauffage basse température. Les pompes à chaleur air-air sont intéressantes pour les appartements ou lors de rénovations limitées. C’est aussi l’investissement au moindre coût.

Un conseil complet et une installation parfaite
Contactez-nous et nous examinerons ensemble quelle pompe à chaleur est le meilleur choix pour vous. À travers notre vaste réseau d’installateurs professionnels, nous vous accompagnerons dans le choix et l’installation parfaite de votre nouvelle pompe à chaleur.
Plus d'infos ? Consulter la fiche REMEHA
Plus d'infos ? Consulter la fiche REMEHA