Pssst ... Votre chaudière essaie de vous dire quelque chose

remeha

4 indications

Une chaudière moyenne au gaz ou au mazout a une durée de vie d’environ quinze ans. Néanmoins, il vaut mieux ne pas attendre qu’elle « rende l'âme » avant de la remplacer. Avec ces quatre indications de votre chaudière, vous savez qu’elle approche de « l’âge de la pension ».


1.Tout chauffe plus lentement

Si votre habitation met longtemps à arriver à la température souhaitée ou si vous devez attendre un long moment avant d’obtenir de l’eau chaude, il y a deux causes possibles: soit votre chaudière est vétuste soit elle n'est plus adaptée à votre habitation. La douche de pluie de votre nouvelle salle de bains demande par exemple beaucoup plus d’eau (chaude) qu'une douche classique. Votre habitation s’est-elle agrandie suite à une rénovation? Avez-vous investi dans l’isolation de votre maison? Dans ce cas, il se peut que la chaudière soit trop légère ou trop lourde votre nouvelle situation de logement.

2.Votre installation n'est plus de ce siècle

Les anciens types de chaudières fonctionnent en continu, d'où la fameuse veilleuse. Une chaudière moderne n'a pas toujours besoin de fonctionner à plein rendement mais peut alterner entre une consommation minimale et une consommation maximale en fonction des besoins. En plus d'être plus efficace, cela fait aussi une grande différence en terme de consommation.

Votre chaudière date d'avant l'année 2000? Vous brûlez alors littéralement votre argent! Un appareil des années 90 consomme pas moins de 25 à 35 pour cent en plus qu'un modèle récent. En remplaçant ce type de chaudière, vous économisez 200 à 300 euros par an. Plus votre chaudière est vieille, plus le montant de l'économie est élevé.

3.Votre chaudière est tout sauf flexible

Au jour d'aujourd'hui, tout est plus flexible, y compris votre chaudière. Les appareils modernes ne sont pas seulement plus compacts, ils sont aussi plus intelligents. Votre chaudière vous donne des indications sur votre consommation et vos coûts énergétiques. Sur une vieille chaudière, vous avez peu de prise et il est impossible d'y raccorder de nouvelles technologies, comme un thermostat intelligent. Ce type de chaudière n'est pas non plus compatible avec des systèmes hybrides combinant combustible fossile et énergie renouvelable.

4.Vous vous chauffez avec un appareil très polluant

La nouvelle génération de chaudières fonctionne par condensation. Ce type d’appareil récupère la chaleur dans les gaz de fumée évacués et est en moyenne 25% plus économe en énergie que les anciennes chaudières qui ne sont pas à condensation. Une vieille chaudière a aussi un impact important sur l'environnement: elle rejette 1 tonne de CO2 par an! Au total, il existe encore quelque 2 millions de ces "fossiles" en Belgique.

Combien coûte une nouvelle chaudière?

Pour une chaudière à condensation moderne, il faut compter entre 4000 et 8000 euros, hors installation, contrôle et rapport. Comme vous consommez nettement moins, l'investissement est amorti en quelques années seulement.
Plus d'infos ? Consulter la fiche REMEHA
Plus d'infos ? Consulter la fiche REMEHA