Qu’est-ce que le propane ?

Benegas citerne

Quelques explications sur le propane

Qu’est-ce que le propane ? Comment le gaz propane est-il extrait ? À quoi sert-il ? Quelle est sa composition ? Des questions que vous vous posez peut-être et auxquelles vous ne pouvez trouver de réponses. Quelques explications,donc.

Qu’est-ce que le propane ?

Le propane est un gaz de pétrole rendu liquide, également appelé gaz hydrocarboné. Le butane et le propane ont des compositions très proches l’une de l’autre. La formule chimique du gaz propane est C3H8, tandis que celle du butane est C4H10. La grande différence entre les deux gaz tient à ce que le propane présente un point d’ébullition inférieur à celui du butane. Ce qui permet, à une température plus basse, de le faire passer de l’état liquide à l’état gazeux

Le propane est extrait sous forme de gaz pour être, ensuite, directement liquéfié sous pression. C’est la même chose pour le butane. Ce n’est, cependant, pas la même chose pour tous les gaz. Le gaz naturel, par exemple, n’est pas liquéfié sous pression, mais doit être réfrigéré à -163 degrés pour passer à l’état liquide. Ce processus est également possible pour le propane. Le propane se liquéfie à une température d’environ -40 degrés. Pour la commodité de son transport et du fait de sa plus faible densité, le propane est souvent liquéfié sous pression.

L’extraction du propane

Le propane est un « sous-produit », obtenu à partir de l’extraction du gaz naturel, ou à partir du raffinage du pétrole. C’est au cours de ces processus que du propane se libère. 60% environ du propane provient de l’extraction du gaz naturel. Les autres 40% sont obtenus par raffinage de pétrole.

Du propane est donc libéré lors de l’extraction du pétrole et du gaz naturel. Ce « sous-produit » est désormais un carburant utile utilisé dans différents produits comme les bouteilles de gaz, les citernes et le GPL.

Le transport du propane

Le propane est transporté sous sa forme compacte liquéfiée. Il est ainsi possible de transporter beaucoup d’énergie. En effet, 3,8 litres de gaz propane sous forme liquide correspond à un volume d’environ 1 m3 (1000 litres sous forme gazeuse). Cela est très avantageux pour le transport, sachant qu’une citerne peut facilement contenir 20.000 litres de gaz liquide. Ce qui revient donc à pouvoir transporter très efficacement environ 5 millions de litres de gaz.

L’utilisation du propane

On utilise le propane à des fins diverses. Il est vraisemblable que beaucoup de gens l’utilisent sans savoir qu’ils le font. Tout le monde les connaît : chauffages extérieurs, barbecues, tables à feu, produits qui, tous, utilisent des bouteilles de gaz légère contenant du propane. Un emballage relativement petit, donc, mais de grande contenance énergétique. On utilise également le propane pour le chauffage des maisons en le stockant dans des citernes situées à proximité des constructions (à plus grande échelle).

Outre l’usage privé ou réduit que l’on peut en faire, le propane est également utilisé dans différents autres secteurs. Nombre de paysans l’utilisent, par exemple, pour chauffer les étables abritant de jeunes bêtes – veaux, porcelets ou poussins. On l’emploie aussi pour, en hiver, maintenir à niveau la température souhaitée dans les serres, ou pour sécher les oignons.

Le GPL, composé principalement de propane, est également utilisé comme carburant pour les moteurs de voiture, ainsi que pour d’autres types de moteur. Il est un carburant moteur propre, tout comme le gaz naturel. On l’utilise régulièrement sur les chantiers pour chauffer les maisons pendant la construction, tant que les services utilitaires ne sont pas installés. Le propane connaît bien d’autres applications dans des secteurs divers, et, ce, avec des raisons d’utilisation chaque fois différentes.

Un choix écologique

Le propane est un carburant fossile adéquat et particulièrement respectueux de l’environnement. L’un des grands avantages de son utilisation comme carburant tient à ce que le gaz propane rejette moins de CO2 dans l’air que les autres carburants. Le composant principal propane du GPL est caractérisé par un rejet de CO2 de 1.86 g. Ce même rejet est sensiblement plus élevé dans le cas du diésel (3.13 g CO2) et de l’essence (2.78 g CO2). D’autre part, la combustion du gaz propane est très propre et libère peu de particules fines, ce qui est bon pour la qualité de l’air. Du fait du degré élevé de combustion et de la faible quantité de particules fines libérées, ce carburant est également meilleur pour les moteurs. Rejetant moins de CO2, il est moins polluant pour eux et permet de prolonger leur vie utile.