Combien coûte une rénovation totale ?

Mitsubishi Electric

Une rénovation en profondeur ?

Beaucoup de gens préfèrent rénover une ancienne habitation plutôt que construire du neuf. Souvent, c’est le prix d’achat plus avantageux qui est décisif. Mais combien faut-il ajouter à la facture d’achat lorsqu’on veut effectuer une rénovation en profondeur, et surtout, éco-énergétique ?

De 750 à 1.500 €/m²
Commençons par rappeler que chaque rénovation a ses propres spécificités. Le coût d’une rénovation, au-delà de l’habitation et de l’état dans lequel elle se trouve, dépendra de vos goûts personnels ainsi que de l’ampleur et du degré de finition du projet. Tout cela a un impact évident sur le budget. Cela va de soi. Pour vous donner tout de même une idée, partez du principe que le coût d’une rénovation oscille entre 750 et 1.500 euros par mètre carré. Grosso modo.

Plus les normes d’isolation sont strictes, plus c’est cher ?
Si vous envisagez une rénovation en profondeur votre habitation, tenez compte du fait qu’elle devra bientôt (à partir de 2021 en Flandre) répondre à des normes éco-énergétiques plus strictes. Concrètement, cela signifie que dans les 5 ans de l’achat de l’habitation, vous devrez avoir mis en œuvre 3 mesures d’isolation parmi les 6 suivantes :

  • Isolation du toit et du grenier
  • Isolation des murs
  • Remplacement des châssis et vitrages
  • Isolation des sols et plafonds
  • Installation d’une chaudière à condensation (de moins de 15 ans)
  • Installation d’un chauffe-eau à énergie renouvelable ou d’une pompe à chaleur
  • Rénover durablement


Si vous devez rénover de manière éco-énergétique, autant le faire bien dès le départ. C’est l’idée sous-jacente du concept de « rénovation Q-ZEN » (quasi zéro énergie), c’est-à-dire mieux rénover ou transformer de manière durable. D’accord, l’isolation d’un toit ou le remplacement complet d’une toiture est un investissement non négligeable. D’accord, remplacer tous vos châssis peut rapidement coûter 15.000 euros. Et avec cela, vous n’avez pas encore rénové l’électricité et le circuit d’eau, ni replafonné (et peint) les murs, ni remplacé la salle de bains et la cuisine. Bref, réfléchissez bien à l’avance, fixez-vous un plan réaliste et faites-vous aider par un expert pour évaluer correctement ce que vous coûtera votre projet.

Combien ça coûte, une pompe à chaleur ?
Et rendre une habitation « durable » ? Si c’est votre intention, installer une pompe à chaleur est incontestablement une bonne idée. De plus, ce n’est pas le choix qui manque. Préférez-vous une pompe à chaleur air-air (prix indicatif : à partir de 2.000 euros) ou une pompe à chaleur air-eau (prix indicatif : min. 5.000 euros) ? Rendez-vous sur www.pompe-a-chaleur.be pour trouver la pompe à chaleur la mieux adaptée à votre projet.

Qu’y gagnerez-vous ?
Une rénovation totale durable finit toujours par se rembourser en faisant baisser la facture d’énergie. De plus, il existe plusieurs primes qui permettent de réduire les coûts, notamment une prime à l’isolation de la toiture, des subsides pour les châssis, etc. Et si vous êtes un tantinet bricoleur, vous pourrez faire une série d’économies supplémentaires. Renseignez-vous auprès de votre administration communale.

Vous envisagez d’entreprendre une rénovation totale ? Et vous souhaitez installer une pompe à chaleur ? N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.