Une construction à ossature bois ou une construction traditionnelle  ?

Dewaele maison ossature bois

Construction à ossature bois ou construction traditionnelle ? Comparaison des deux techniques

Vous rêvez d’avoir votre propre maison et vous avez des projets de construction concrets ? La méthode de construction est sans conteste l’une des premières et des plus importantes décisions à prendre. Choisir une construction traditionnelle en briques ou une construction à ossature bois ? De quels facteurs devez-vous tenir compte ? Et surtout, quelle technique de construction conviendrait à la maison de vos rêves ?

Nous vous simplifions la vie et comparons les deux techniques : la construction à ossature bois contre la construction traditionnelle.

Processus de construction

L’ossature bois est une méthode de construction rapide. La période de préparation dans le bureau d’études et l’atelier est sensiblement plus longue que celle d’une construction traditionnelle, mais la construction avance en revanche très rapidement sur chantier. Les parois et les planchers sont fabriqués au préalable dans l’atelier conformément aux plans d’un architecte. Le montage de cette construction en bois sur chantier dure 10 jours au maximum. Dans la mesure où cette construction résistante au vent et à la pluie n’absorbe pas l’humidité et où le processus de production et d’installation ne nécessite quasiment pas d’eau, aucune période de séchage n’est susceptible de retarder les finitions intérieures, contrairement à la construction classique.

Le processus de construction d’une maison à ossature bois n’est guère soumis aux conditions climatiques, car l’essentiel de la production a lieu en atelier. Les finitions sur chantier sont elles aussi très rapides. Comptez trois jours sans pluie pour placer les châssis ou couvrir le toit. La maçonnerie traditionnelle prend, quant à elle, du retard en cas de pluie ou de gel.

Conclusion : la construction à ossature bois nécessite un temps de préparation légèrement plus long que la construction traditionnelle, mais progresse plus rapidement sur chantier.

Construire durablement et faire des économies d’énergie

Envie de construire une maison durable ? L’ossature bois constitue le meilleur choix. Le bois est sec et léger. Il régule l’humidité et est très respectueux de l’environnement parce qu’il peut être replanté. Le bois est doté d’un label FSC ou PEFC ? Il provient alors d’une forêt gérée de manière durable.

Le bois isole, qui plus est, jusqu’à 15 fois mieux que le béton et sa structure intérieure permet une isolation maximale. L’isolation d’une maison à ossature bois démarre dans les cloisons et pas seulement au niveau des murs creux comme c’est le cas des maisons traditionnelles. Les ponts thermiques sont bien moins fréquents. Résultat : des besoins de chauffage moindres et une réduction de la facture énergétique.

Qu’en est-il en cas de canicule ou de gel ? Une maison maçonnée vous tiendra au frais un peu plus longtemps en été, mais une maison à ossature bois refroidit beaucoup plus vite pendant la nuit. En hiver, il est plus facile de chauffer une maison à ossature bois, car les parois d’une maison en maçonnerie absorbent la chaleur avant que la pièce soit réchauffée.

Le bois est aussi plus efficace que la brique en termes d’isolation phonique. La pierre fait résonner le bruit, tandis que le bois l’étouffe. Projeter une chape flottante aux étages permet d’atténuer suffisamment le bruit de contact. Augmenter l’isolation acoustique dans les creux prévient les nuisances sonores des pièces adjacentes.

Conclusion : l’ossature bois est le meilleur choix pour vous et pour l’environnement.

Coût : Vous devez allouer un budget bien défini à la maison de vos rêves. Le prix d’une construction à ossature bois est à peu près identique à celui d’une construction classique, mais l’ossature bois offre plus de possibilités de faire baisser le prix.
Gain de temps : une maison à ossature bois est prête plus rapidement. Vous gagnez des heures de travail, mais pouvez aussi déménager plus vite (et peutêtre louer moins longtemps).
Construction légère : une maison à ossature bois est plus légère qu’une maison en maçonnerie, de sorte que vous n’ayez pas à faire de modifications à la hâte en cas de sol à faible portance.
Construire soi-même : isoler soi-même ou réaliser les travaux d’électricité ? L’ossature bois est idéale pour les bricoleurs.
Niveau E réduit : à l’horizon 2021, toutes les nouvelles constructions en Flandre devront satisfaire à la norme énergétique européenne. Une construction à ossature bois peut être mieux isolée. Vous économisez donc sur les coûts de chauffage et d’énergie.

Conclusion : économiser sur tous les plans ? Optez pour l’ossature bois.

Liberté architecturale
Construire sans être limité d’un point de vue architectural ? C’est possible, même avec la construction à ossature bois. Vous avez le choix parmi différents matériaux. L’ossature bois reste bien sûr la base, mais vous pouvez librement choisir le revêtement de la façade, le matériau des châssis, des portes et des plinthes. Tout est aussi possible en termes de styles d’architecture : d’une maison cubique moderne et élégante à une charmante maison de style presbytère. Choisissez le style qui vous convient.

Votre maison évolue avec vos besoins et votre style de vie. Vous projetterez donc certainement tôt ou tard de rénover ou d’agrandir. C’est aussi possible avec une ossature bois. Choisissez un design qui vous plaît pour vous approprier complètement votre maison.

Conclusion : la construction à ossature bois et la maçonnerie traditionnelle se valent en termes tant de conception que de finition.