fbpx

Optimiser sa salle d’eau

Optimiser sa salle d’eau

Salle de bain

Nous y passons deux à trois fois par jour, plus pour certains, moins pour d’autres. Envisageons-là sous 5 angles pour vous permettre de gagner un maximum de place et de la rendre fonctionnelle, afin qu’elle réponde à vos besoins.

Définissez ce que vous souhaitez dans votre salle d’eau

Afin que cette pièce réponde à vos besoins, il est nécessaire de prendre le temps de la réflexion et de les définir précisément. Avez-vous besoin de rangements dans cette pièce ? D’un simple lavabo ? D’un double ? D’un bain ? D’une douche ? Quel type de radiateur souhaitez-vous ? Tous ces éléments doivent être définis, ainsi que l’encombrement nécessaire pour vos activités autour de ceux-ci.

Adapter l’éclairage en conséquence

En fonction des équipements choisis, optez pour un éclairage adapté : mural, indirect, LED… une multitude de possibilités coexistent. Quelle que soit la taille de votre salle de bain ou salle de douche, ne placez jamais de prises ou d’appareils électriques non étanches dans le volume protégé du bain ou de la douche. Pour faire simple, celui-ci va jusqu’à 2,25 m plus haut que le bas du receveur et 60 cm en périphérie autour de celui-ci.

Miroir, armoire à pharmacie ou les deux ?

Afin de gagner un maximum de place, la pose d’une armoire miroir au-dessus de l’évier permet un gain de place important. Cette armoire pourra être équipée d’un système d’éclairage au-dessus de celle-ci ou à l’intérieur. Veillez toutefois à bien définir avec l’électricien comment alimenter ce circuit : sur le même interrupteur que la pièce d’eau ou fonctionnant en indépendance de celui-ci.

N’oubliez pas le radiateur

Quelle que soit la taille de votre salle de bain, la pose d’un radiateur sera nécessaire. Ne le perdez pas de vue. Vous aurez besoin de place à cet effet. Gardez également à l’esprit qu’une fois couvert, un radiateur sèche serviette ne chauffe plus. Pensez à le combiner avec un chauffage par le sol.

Douche ou bain? Flexibilité, mobilité et écologie

Si un bain est agréable et confortable, il prend toutefois de la place et n’est pas facile à enjamber lorsque l’on perd de sa mobilité. De plus un bain consomme en général 7 à 10 fois plus d’eau qu’une douche. Préférez donc une douche sans tub, appelée également douche à l’italienne. Si elle est bien mise en ? »uvre, elle offrira les mêmes garanties d’étanchéité qu’un tub classique, sans l’inconvénient de la marche à enjamber.

HARINCK nv - FRAGER