fbpx

Choisir le bon vitrage

Choisir le bon vitrage

Vitrage : choix et la définition de priorités

Placé dans un châssis, le vitrage nous protège des affres du climat, tant de la pluie, que du vent ou du froid. Nous avons pu le constater ces derniers mois… Un vitrage laisse passer une certaine quantité de lumière et de chaleur. Il doit également ne pas présenter de risque pour les utilisateurs. Autant de fonctions qui se combinent et nécessiteront des choix et la définition de priorités.

Des impositions incontournables

Dès que les travaux nécessitent l’introduction d’un permis d’urbanisme, les châssis dans leur ensemble, mais aussi les vitrages en particulier, devront respecter les normes de performances énergétiques des bâtiments d’application. A ce jour, en Wallonie, l’ensemble d’un châssis doit présenter une valeur U de maximum 1,50 W/m2K et les vitrages de maximum 1,10 W/m2K. C’est le cas de presque tous les doubles vitrages actuels.

Une seconde donnée, non contraignante en PEB, mais tout aussi importante, est le facteur g du vitrage, qui définit sa faculté à laisser entrer la chaleur dans le bâtiment.

Pour des châssis orientés principalement au Sud, celui-ci ne devra pas être trop important, au risque de provoquer des phénomènes de surchauffes en été. A ce propos, il existe des vitrages présentant un facteur g variable en fonction de l’inclinaison des rayons lumineux afin de laisser entrer plus de chaleur en hiver qu’en été, lorsque celle-ci est utile.

L’aspect sécuritaire

Si le vitrage descend à moins de 90 cm du sol ou si celui-ci protège l’occupant d’un risque de chute, vérifiez que votre vitrage répond à la norme y relative et est feuilleté du bon côté ou trempé.

Vous pouvez également allez plus loin en demandant des vitrages de sécurité ou blindé. C’est le nombre de feuilles de PVB entre les feuilles de verres qui feront la différence.

L’aspect esthétique

Ne perdez pas de vue que ces deux aspects peuvent avoir un impact quant à la réflexion du vitrage. Un vitrage présentant une valeur U de 1,00 W/m2K peut être plus brillant qu’un châssis présentant une valeur U de 1,10 W/m2K. Certaines personnes peuvent y être plus sensibles que d’autres, soyez-en conscient !

En fonction de l’esthétique recherchée, il est possible également d’opter pour des vitrages miroirs, des vitrages translucides, des vitrages polarisés, des vitrages dans les teintes plus brunes ou plus vertes. Si vous souhaitez un aspect particulier, faites bien connaître vos choix avec votre architecte ou votre entrepreneur.

Des contraintes invisibles

Une dernière contrainte à ne pas perdre de vue se situe au niveau du bris de vitrage sous les contraintes solaires, par exemple, lorsqu’un rideau est fermé derrière celui-ci. En cas de vitrage de dimensions plus importantes que d’ordinaire, demandez un contrôle de cet élément par le fournisseur. Il possède les logiciels adéquats !

En combinant tous ces facteurs, vous trouverez le vitrage qui correspondra à vos attentes.

GROUP ATLANTIC
STO
THOMAS & PIRON
MITSUBISHI ELECTRIC
STIEBEL ELTRON
TECHNI-SELF
JK CHAUFFAGE
WAKO
INFORMAZOUT
ELOYA
PRIMAGAZ
ATELIER KNAUF
REYNAERS ALUMINIUM
WIENERBERGER
ANTARGAZ
MATAGANE HODY
TEAM CONSTRUCT
VANDERSANDEN
BELISOL
SIBOMAT
TOMWOOD sa
Pergola SO!