Se chauffer au bois... Un sujet brûlant d'actualité !

Se chauffer au bois... Un sujet brûlant d'actualité !

Il est loin le temps des feux ouverts, au coin desquels tous se réchauffaient en hiver, blottis sur des banquettes aménagées au coin de l’âtre. Depuis l’avènement des règles PEB et la prise en compte de l’étanchéité à l’air, ces foyers sont bannis de nos constructions suite aux fuites d’air trop importantes et au gaspillage de chaleur qu’ils engendrent. Mais le bois n’a pas pour autant été abandonné pour chauffer nos constructions : il se décline en bûchespellets ou microbuches pour le plaisir de nos sens, tant en chauffage central que local.

EN UTILISATION LOCALE, POUR LE CONFORT AVANT TOUT

De nos jours, les feux ouverts ont fait place aux cassettes ou aux poêles. Pour se rapprocher au maximum de l’ambiance offerte jadis par les anciens foyers, la principale avancée de ces dernières années consiste à offrir une possibilité de voir le feu dans le foyer tout en rendant ces nouveaux foyers étanches à l’air. Ils mettent la plupart de nos sens en émoi : l’odeur du bois envahit la construction, le rayonnement chaud offre le confort souhaité et la vue des flammes nous apaise. 

Pour maximiser leur rendement, il est possible de récupérer une partie de la chaleur présente dans les fumées et de renvoyer cette chaleur en différents endroits de la construction. Si vous optez pour ces systèmes, vérifiez la position des ventilateurs et leurs niveaux sonores afin que ceux-ci ne perturbent pas le bénéfice induit sur vos autres sens !

Outre les cassettes, si vous désirez un chauffage d’appoint ou global, vous pouvez opter pour un poêle. Le design et le poids de ceux-ci sont très variables, du poêle de masse en céramique ou stéatite (pouvant atteindre 3 tonnes) au poêle léger, design et contemporain. 

Leur puissance thermique varient entre 5 et 120 kW, ce qui permet de chauffer partiellement ou totalement la plupart des habitations, même si le niveau d’isolation n’est pas optimal.

LE CHAUFFAGE CENTRAL À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE

Chauffage bois DDG

Devant les défis d’approvisionnement énergétique à venir, de plus en plus de candidats bâtisseurs se tournent vers le chauffage central au bois, sous forme de chaudière, de poêle chaudière ou de foyer chaudière. Ce choix se justifie d’autant plus que le bois est disponible à proximité immédiate de la construction : l’avantage écologique n’en sera que renforcé. Une chaudière au bois et un poêle (ou foyer) chaudière nécessite toutefois un volume de stockage pour le combustible

Le chargement du bois peut être manuel ou automatisé. D’une puissance de 10 à 120 kW, ces corps de chauffe fonctionnent aux bûches, aux granulés (appelés aussi pellets), aux plaquettes calibrées, aux noyaux de fruits séchés ou aux déchets de bois. Certains possèdent un modulateur qui permettra d’adapter leur puissance de chauffe à votre habitation.
 

Les modèles de chaudières classiques se poseront dans les chaufferies. Les chaudières de type poêles ou foyers, au design plus décoratif peuvent être posés dans les pièces de vie

Le rendement de production d’une chaudière à bûches se situe entre 60 % pour les plus rustiques et 90 % pour les plus performantes. Pour les chaudières à pellets, les rendements annoncés varient entre 70 et 95 %. Si vous optez pour ce combustible et que vous possédez un espace de stockage important, achetez vos pellets en été, leur coût sera moins élevé ! 

L’eau chaude sanitaire peut également être produite par ce type de chaudière.

ÉGALEMENT À CONDENSATION

Une chaudière à condensation au boisest identique à une chaudière « classique» si ce n’est qu’elle est équipée d’un échangeur thermique dans laquelle un échange est créé entre les fumées de combustion et l’eau de retour du circuit de chauffage. Cet échange est optimal lorsque la vapeur d’eau contenue dans les fumées de combustion condense, libérant ainsi la chaleur qu’elle contient. Cela permet de diminuer de 10 à 15 % les frais de chauffage.

Il vous faudra calculer, au cas par cas, si l’investissement en vaut la peine ! 

Pour favoriser cette condensation et maximiser vos gains, évitez tant que possible les by-pass sur l’installation de chauffage. Ils augmentent la température de l’eau sur le retour et diminuent le rendement de l’installation.

BRANCHÉ NOUVELLES TECHNOLOGIES ?

Contrôler votre chaudière Dutry à distance grâce à votre smartphone.

Qui dit « chauffage bois » dit « stockage de bois », dit aussi « gestion des stocks ». Afin de faciliter la gestion de ce stock, certaines chaudières au bois peuvent être raccordées à un modem. La commande de la chaudière peut ainsi se faire à distance et les messages d’erreur quant au fonctionnement ou quant a l’état des stocks peuvent être envoyés par sms. 

UN + POUR LE CERTIFICAT PEB

Si votre chauffage au bois, local ou central, dessert des locaux où aucun autre système de chauffage central n’est présent, son impact sur le résultat global de votre certificat ne sera pas négligeable

Ceux qui ont eu en mains les magazines ENERGIES + CONSTRUCTION des années précédentes s’en souviennent peut-être, le résultat d’un certificat est exprimé en énergie primaire, c’est à dire en énergie extraite à la planète. Lors de ces calculs, la Région wallonne estime que l’impact sur la planète d’un kWh produit par un chauffage au bois est 2,5 fois moindre que celui produit par un chauffage électrique. De quoi diminuer la consommation théorique indiquée sur le certificat et booster le résultat de celui-ci ! 

Un bémol toutefois, les chaudières au bois produisent une grande quantité de chaleur en une fois qu’il sera nécessaire de stocker dans d’importants ballons tampons. En effet, il n’est pas envisageable de brûler le bois uniquement lorsque vous en avez besoin et de stopper la combustion une fois la température souhaitée atteinte. Si une isolation optimale n’est pas assurée pour ce boiler tampon, une chute du rendement global de l’installation de chauffage sera inévitable, mais peu importante par rapport au gain global si ce boiler est placé dans le volume chauffé. 



-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CE TYPE DE PRODUITS