Assurez votre confort avec un chauffage par le sol... Perdez vos réflexes acquis avec des radiateurs !

Chauffage-Sol.jpeg

Le chauffage par le sol a bonne presse. Et ce, pour de nombreuses raisons, dont les économies d’énergie engendrées, le gain de place (absence de radiateurs ou de convecteurs) et le confort d’utilisation résultant de la température de surface plus élevée des parois rayonnantes.

Deux avantages principaux

1. Une température de distribution plus basse

En chauffage par le sol, l’eau circule dans les tuyauteries encastrées à une température de maximum 30°. Cette valeur est plus basse que celle de l’eau destinée à alimenter des radiateurs ou des convecteurs, ce qui explique les gains énergétiques qui en découlent.

2. Une masse nécessaire

La capacité des parois chauffantes à stocker la chaleur et à la diffuser dans le temps permet d’assurer le confort des occupants. Cette masse est généralement donnée par la composition des dalles ou des planchers.



Avantages ou inconvénients ?

Vous l’aurez compris, ces deux caractéristiques, ne vont pas permettre à une installation de chauffage par le sol de réagir aussi vite aux sollicitations de régulation que des radiateurs qui n’ont presque pas d’inertie et qui peuvent supporter de l’eau à plus chaude température.

Ce point est trop souvent perdu de vue par les concepteurs ou par les maîtres de l’ouvrage, lorsque ce type d’installation est mise en œuvre. Une modification de température de consigne pour une installation de chauffage par le sol ne se traduit parfois d’effets qu’après 12 à 24 heures dans les pièces concernées.

La régulation zone par zone : une précaution complémentaire

Outre cette inertie importante, en cas de chauffage sol, il est conseillé de prévoir des régulations par zones. Cela vous permettra d’obtenir des températures et des plages de fonctionnement dissociables pour les différentes pièces. En effet, alors que la présence de vannes thermostatiques permet à l’utilisateur de réguler zone par zone pour une installation classique, il n’est pas possible ni conseillé pour un particulier de tenter de régler lui-même les collecteurs de son chauffage sol qui assure le débit dans les tuyaux et donc la température local par local. S’il n’y a qu’un thermostat, l’ensemble des pièces chauffées fonctionnera ou se coupera en même temps !

En conclusion, si vous optez pour un chauffage sol, solution qui présente de nombreux avantages en terme d’économie d’énergie, d’encombrement et de confort, ne perdez pas patience lors des premiers réglages de température dans les différents locaux. Il faudra un certain temps pour que l’installation réponde parfaitement à vos attentes, à condition qu’elle ait été bien conçue.


-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CE PRODUIT