Optim-R project “Des Nations”

Kingspan Optim R

L’innovant OPTIM-R de Kingspan Insulation

Un design plus élancé et plus moderne grâce aux panneaux isolants sous vide d’air
Le promoteur Versluys Group achève actuellement la nouvelle résidence haut de gamme «Des Nations» entre l’Albertplein et le Driehoeksplein à Knokke. Le bureau d’architecture Govaert & Vanhoutte y a signé une réaffectation stylée. Pour l’isolation des terrasses, le choix s’est porté sur l’innovant OPTIM-R de Kingspan Insulation : ces panneaux sous vide d’air permettent de poser une isolation de haut niveau dans un espace extrêmement limité. La sélection et la pose du matériau ont bénéficié de l’accompagnement technique des experts Kingspan.

Des Nations comprendra 11 appartements. Chacun a une superficie comprise entre 135 et 330 m², terrasses non comprises. Les habitants profiteront du luxe d’un lobby royal, incluant une piscine privée, un centre de wellness et un jardin intérieur.

Hauteur réduite
Lorsqu’il a fallu choisir la bonne isolation pour les terrasses, un problème est apparu. A plusieurs étages, les isolants traditionnels comme le PIR ne convenaient pas, car la hauteur disponible n’était pas suffisante. Nicolas Delannoy, Business Development Manager chez Kingspan Insulation, explique : « Si l’on avait choisi du PIR, l’isolation aurait été trop épaisse pour pouvoir terminer avec une belle finition. De plus, le relevé minimum de 150 mm préconisé par le CSTC (nécessaire pour éviter les infiltrations d’eau) n’aurait pas pu être atteint. »

"La hauteur de construction limitée des terrasses représentait un réel défi technique. Une hauteur minimale dans laquelle la chape inclinée, l'isolation thermique, le traitement EPDM et le revêtement de finition devaient être intégrés.
La raison de cette hauteur limitée tenait à éviter tout pont thermique alors que la dalle béton passait d'un seul tenant. Après avoir mené une recherche approfondie pour trouver la solution adéquate, nous sommes rapidement arrivés à l'identification de la société Kingspan Insulation qui apportait une réponse appropriée grâce à ses panneaux isolants minces à très haute performance thermique.

De cette manière Versluys a découvert la technologie de pointe de ce produit Kingspan. Une innovation que nous intégrerons aussi régulièrement dans nos projets à l'avenir", selon Dominique de Heyn, Marketing & PR Director chez Groep Versluys.



Panneau isolant sous vide d’air
C’est la raison pour laquelle Kingspan Insulation a conseillé de réaliser l’isolation avec OPTIM-R. Cette solution consiste en un panneau isolant sous vide à noyau micro-poreux intégré dans une gaine mince, étanche au gaz. Le résultat : un pouvoir isolant exceptionnellement élevé pour une très faible épaisseur. OPTIM-R permet d’atteindre une valeur lambda unique de 0,007 W/m·K, celle-ci se situant entre 0,022 W/m·K et 0,027 W/m·K pour les solutions d’isolation traditionnelles. Cette forte amélioration des performances thermiques permet d’utiliser moins d’épaisseur d’isolant.

Prévoir davantage de jeu
Une isolation plus mince ouvre la porte à un design plus élancé et plus moderne. Un panneau sous vide d’air ne peut cependant pas être découpé. Impossible donc d’adapter la largeur ou la longueur des panneaux. Lors des travaux préparatoires (outline design), il est donc primordial de prévoir 1 et/ou 2 bandes d’ajustement en PIR, selon Delannoy : « Cette bande de 50 mm à maximum 100 mm offre du jeu supplémentaire et permet de bien raccorder le tout. Comme nous prévoyons dès le départ la bande d’ajustement en PIR, le poseur peut ensuite l’adapter à la longueur ou la largeur souhaitée. »


Accompagnement
Kingspan Insulation assure un accompagnement pour le choix et le placement d’OPTIM-R. De nombreux clients potentiels se demandent en effet dans quelle mesure OPTIM-R constitue la solution la mieux adaptée pour leur projet, et quelle en serait la quantité requise pour atteindre la valeur U souhaitée. « Il s’agit d’un produit assez récent, un accompagnement est donc nécessaire ». Les matériaux d’isolation tels que la laine minérale ou le PIR sont bien connus, mais c’est bien moins le cas des panneaux sous vide d’air. Ceux-ci demandent une méthode de construction différente. », affirme Daniël Van den Brink, Technical Service Consultant chez Kingspan Insulation.

Questions ciblées
Grâce à des questions bien ciblées qu’il pose au client, Kingspan Insulation est en mesure de mettre le projet sur la bonne voie. Van den Brink : « Nous commençons par faire le tour de la situation : quelles parties sont à isoler (toiture plate, murs ou plancher) ? Des contraintes sont-elles présentes ? A quelles exigences l’isolation doit-elle satisfaire ? »


Outline Design
Avec les réponses et beaucoup d’autres données concernant le lieu du chantier, Kingspan Insulation se met alors au travail. Cela résulte en un Outline Design, un dessin préliminaire. « Ce plan va permettre de voir où OPTIM-R va être placé, et où des bandes d’ajustement faites de plaques de PIR découpées sont prévues. Un tel plan est très important. Puisque OPTIM-R ne peut être découpé, on ne peut pas le poser n’importe où.
Grâce à ce plan, d’éventuels problèmes sont identifiés immédiatement », poursuit Van den Brink.


Plan de pose
Une fois le Outline Design achevé, le client peut donner son feedback et, le cas échéant, son approbation. Suit alors le plan de pose détaillé. Celui-ci peut être imprimé au format A3 ou A2. L’entrepreneur ou le sous-traitant peut ainsi connaître précisément l’emplacement de chaque panneau. Il n’y a par ailleurs aucune perte ou surplus d’isolant. De plus, Kingspan Insulation est présent au début des travaux afin de pouvoir donner les conseils et directives nécessaires.


Valeur R
Cette façon de procéder a été appliquée également pour le projet Des Nations à Knokke. Finalement, c’est le panneau OPTIM-R d’une épaisseur de 30 mm qui a été choisi. 85 m² de ces panneaux sous vide d’air ont été placés dans une première phase. Une seconde phase verra la pose d’une quantité similaire.

Un panneau OPTIM-R d’une épaisseur de seulement 30 mm possède déjà une valeur R de 4,25m².K/W. C’est sans compter sur la couche de protection Therma PIR qui fait encore augmenter la valeur R. « Avec notre système OPTIM-R, les performances du bâtiment dépassent le niveau minimal imposé par le bureau d’études Bouwexpertise Dobbelaere », conclut Delannoy.