fbpx

L’éclairage extérieur ou comment sublimer son jardin

L’éclairage extérieur ou comment sublimer son jardin

Quel éclairage choisir ?

C’est un fait, vos extérieurs sont devenus le prolongement de votre habitation, des écrins qui méritent une mise en scène lumineuse. Et ce, pour sublimer une terrasse, un massif, voire un mur… Il faut par exemple éclairer les pots de fleurs massifs depuis leur base.

Bornes lumineuses, spots de jardin, encastrés… L’éclairage extérieur est un excellent créateur d’ambiance. Certes, les jardins existent sous toutes les formes et dans toutes les tailles. Mais qu’il s’agisse d’un jardin classique, d’un petit jardin de ville, voire d’une cour, chacun souhaite tirer pleinement profit de son extérieur, non ? Et un bon éclairage y contribue grandement. Judicieusement réparti à l’extérieur, il s’intègre dans le décor et crée une atmosphère nocturne typique en sculptant les volumes. Il met également en scène un arbre, un massif, un plan d’eau, une particularité architecturale de la maison. Pour valoriser pleinement un arbre, par exemple, on peut installer la barre à la verticale à partir du tronc. Le faisceau lumineux va remonter le long de l’arbre et éclairer les branches par le dessous. Inspirez-vous de ce qui vous fait vibrer, de ce qui est beau à vos yeux !

Quel éclairage choisir ?

Les lampes à LED, « of course », dont à la durée de vie largement supérieure à celle des autres technologies, jusqu’à 100.000 heures en laboratoire. Et la facture d’électricité ne s’en ressentira pas trop. Pourquoi ? Car une lampe à LED offre un rendement compris entre 40 et 80 lumens par watt, mais avec un échauffement de « seulement » 32°C.

Les lampes à LED, « of course », dont à la durée de vie largement supérieure à celle des autres technologies, jusqu’à 100.000 heures en laboratoire. Et la facture d’électricité ne s’en ressentira pas trop. Pourquoi ? Car une lampe à LED offre un rendement compris entre 40 et 80 lumens par watt, mais avec un échauffement de « seulement » 32°C.

Et comment agir ?

En créant des flots de lumière pour les espaces faiblement éclairés de votre balcon ou jardin. Il faut par exemple éclairer les pots de fleurs massifs depuis leur base. Bien entendu, comme le jardin est exposé à toutes les conditions climatiques, il faut aussi que les éclairages soient certifiés pour un usage en extérieur, renseignez-vous auprès de votre détaillant. Et pour votre sécurité et même votre confort, les interrupteurs de la plupart des éclairages de votre jardin seront fonctionnels depuis l’intérieur. Cela dit, dans les zones de circulation, l’idéal est d’installer des luminaires équipés d’un détecteur de mouvements. Mais pour la terrasse, l’interrupteur classique restera la meilleure des solutions. Pour le reste, pour mettre véritablement en scène votre extérieur, une autre astuce sera d’installer des éclairages en haut de vos montants de porte et autour de votre l’espace extérieur pour encadre en lumière le périmètre de l’habitation.

Et au sol ?

Ah oui, il faut y penser. Les éclairages encastrés dans le sol sont idéaux pour baliser une allée ou mettre en évidence pelouse et terrasse. Il n’est pas nécessaire d’éclairer une allée, mais il faut plutôt la souligner. Les spots de grande puissance sont donc inutiles. Une multitude de petites LED, directement incrustées dans l’allée vont accompagner le sens de la marche. Le tout sera décoratif la nuit et très… discret le jour. Ah re-oui, dernière info d’importance, pour l’extérieur, il faut impérativement prendre du bon matériel, les câbles enterrés doivent être sécurisés. Cela va de soi. Demandez toujours conseil à un professionnel.

MITSUBISHI ELECTRIC
GROUP ATLANTIC
REYNAERS ALUMINIUM
HARINCK nv - FRAGER
AFCN
INFORMAZOUT
STIEBEL ELTRON
PRIMAGAZ
WINSOL
BELISOL
DAIKIN
MATAGANE HODY
TEAM CONSTRUCT
WAKO
MAISONS DEWAELE
ATELIER KNAUF
THOMAS & PIRON
ANTARGAZ
WIENERBERGER
STO