fbpx

Quelques rappels concernant le chauffage électrique

Quelques rappels concernant le chauffage électrique

Le chauffage électrique a encore de beaux jours devant lui

Que ce soit de manière centralisée ou ponctuelle, pour certaines pièces ou pour l’entièreté d’une construction, le chauffage électrique a encore de beaux jours devant lui ! La question de l’utilisation de celui-ci est toutefois au centre du débat avec la mise en place des tarifs prosumer et la recherche d’une gestion durable de l’énergie. Celui-ci peut y apporter des réponses intéressantes.

Le chauffage d’appoint

Un chauffage électrique décentralisé instantané présente l’avantage qu’il produit de la chaleur avec un rendement proche de 100 % et qu’il produit cette chaleur là et où vous en avez besoin, quand vous en avez besoin. Il chauffe rapidement l’air de la pièce et est réactif. Par contre, en termes de confort, comme il chauffe essentiellement l’air par convection, il peut provoquer des sensations d’inconfort. Tout dépend comment il sera installé et où il sera installé. Un des autres avantages de ce système réside dans son faible coût d’installation.
Le chauffage électrique d’appoint à l’entre-saison vous permet encore aujourd’hui de profiter des kWh photovoltaïques produits en excès en été.

Le chauffage électrique à accumulation

Afin de rendre le chauffage électrique le plus écologique et le plus économique possible en le couplant avec des panneaux photovoltaïques, il est nécessaire de produire la chaleur quand le soleil est au zénith (pour autant qu’il puisse l’être en hiver). Il ne sera pas inutile de prévoir des radiateurs à accumulation afin de réutiliser la chaleur produite en léger décalage avec la période de production. Ce type de radiateurs électriques peuvent également présenter un avantage financier en cas de compteur bihoraire.

La pompe à chaleur

On a tendance à l’oublier : une pompe à chaleur est un chauffage électrique qui convertit des kWh électriques en kWh thermiques avec un certain rendement. Ce type de chauffage électrique présente un très bon rendement en le couplant à des émetteurs basses températures de type chauffage par le sol ou radiateurs surdimensionnés. Pour optimiser le rendement d’une pompe à chaleur, il convient de la coupler à une installation photovoltaïque. Toutefois, la mise en ? »uvre du tarif prosumer risque de compliquer les calculs de rentabilité : la pompe à chaleur va essentiellement fonctionner en hiver quand il fera froid et noir et les panneaux produiront essentiellement en été quand il fera chaud et lumineux. Pour ces cas de figure, l’achat de batteries risque donc de s’imposer.
L’idéal reste de pouvoir utiliser la pompe à chaleur quand les demandes de chaleur ne sont pas trop importantes et de basculer sur un autre système de production lorsque les demandes augmentent et font chuter le rendement (COP) de la pompe à chaleur.

Vous l’aurez sans doute compris, il n’y a pas de solution miracle. Le chauffage électrique peut convenir pour de nombreuses applications et se marie bien avec d‘autres systèmes de production de chaleur. Le tout est d’effectuer vos choix en étant justement conseillés et en comparant les différents systèmes en fonction des caractéristiques de votre bien.

WIENERBERGER
THOMAS & PIRON
BELISOL
JK CHAUFFAGE
ELOYA
TOMWOOD sa
TEAM CONSTRUCT
STIEBEL ELTRON
SIBOMAT
MAISONS DEWAELE
PRIMAGAZ
GROUP ATLANTIC
REYNAERS ALUMINIUM
DOMUS CONCEPT
DAIKIN
STO
REMEHA
ATELIER KNAUF
INFORMAZOUT
TECHNI-SELF
TOMWOOD sa
Pergola SO!